«Benoit Lagrée la France t’a largué»

Vues : 21

Benoit Lagrée

L’interruption des recherches de Benoit Lagrée par la Préfecture depuis sa disparition le samedi 30 novembre 2013 dans le secteur des Pitons du Carbet suscite des réactions en nombre de la part de nos compatriotes. Le comité de soutien au trailer composé de sa famille, ses collègues et ses amis, a d’ailleurs mis en place un appel aux dons servant à financer l’intervention d’une équipe de recherche spécialisée américaine. L’équipe de 6 secouristes américains en recherche et sauvetage en milieu difficile, experts du SAR (Search and Rescue) est d’ailleurs en place depuis samedi 14 décembre. La somme récoltée via le comité de soutien a pu permettre de prolonger le dispositif aujourd’hui, en témoigne le dernier commentaire laissé sur la page facebook du comité de soutien:

« Hier lundi 16 décembre, l’équipe Search And Rescue a exploré les différentes ravines descendant de la crête entre Piton Lacroix et Morne Chapeau Nègre sans pouvoir trouver de nouveaux indices. L’équipe du comité a été en contact avec les deux randonneuses ayant entendu les coups de sifflets mercredi dernier en contrebas du jardin de Balata. Leur témoignage étant intéressant et après vérification auprès de la préfecture des efforts déployés dans ce secteur, nous avons décidé de prendre le risque de prolonger le dispositif de recherche actuel pour un jour de plus afin d’approfondir les recherches dans cette zone. Trois équipes seront donc sur place aujourd’hui :

– La SAR Team
– Guy Lagrange du Bureau de la Randonnée et une ou deux autres personnes
– Un ami de Benoit avec deux volontaires,

Cette décision de prolonger les recherches une journée de plus a donc été prise malgré les financements insuffisants au vu des manifestations organisées ce week-end dans la région rennaise et de la continuité du suivi des médias. Continuons donc à communiquer et récolter des dons !
Merci de votre soutien !

Depuis les commentaires fusent sur la toile. Incompétence des équipes martiniquaises d’intervention, l’obligation d’avoir recours à une unité d’intervention américaine, la honte d’être français, beaucoup manifestent leur incompréhension et leur colère:

« Benoît LAGREE , la France t a largué !! ! Bravo les américains encore une fois et honte aux français »

« Grâce à des dons demandés par la famille ? C est une blague ? On laisse alors un de nos compatriote pourrir sur nos terres ? Une famille abandonnée par la France et aidée par les américains. …eh ben ! C est scandaleux »

« Ah la France…… Je trouve ça vraiment honteux… Des américains qui viennent chercher sur un département français. »

« C’est quoi sa depuis quand pour rechercher un disparu en Martinique ou ailleurs faut que la famille fasse une demande de don…donc pour sauver une vie il faut payé… dieu merci la famille des otages n’ont pas ce poids supplémentaire……c’est triste pour nous en Martinique… Ce qui veut dire que la famille va poursuivre les recherches elle-même et grâce aux volontaires et bénévoles……du jamais vu et entendu…. dites moi que c’est une blague…. »

« Honteux… Et on donne des millions pour sauver des otages … »

Même si certains commentaires se veulent plus rassurant par des encouragements à la famille et un appel massif à la prière, les compétences des équipes de recherche locales sont pointées du doigt.

Photo: Comité de soutien pour Benoit Lagrée