Billets d’avion non remboursés : l’UFC-Que Choisir assigne en justice 20 compagnies aériennes

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Monde
Mots clés : ,

L’association de consommateurs, UFC-Que-choisir, vient de lancer une action en justice contre les compagnies qui retardent les remboursements ou proposent des avoirs à leurs clients.
L’Association avait déjà mis en demeure 57 compagnies pour non-respect du droit de remboursement pour vols annulés. Mais suite à leur entêtement, elle a décidé d’en assigner 20, dont Air France, KLM, Ryanair ou encore Lufthansa.

Au lieu d’un remboursement en numéraire, ces compagnies proposent unilatéralement des avoirs à leurs clients. Dans un communiqué publié sur son site internet, l’UFC rappelle qu’elle avait déjà alerté les compagnies sur ces «mauvaises pratiques».

«Suite aux mises en demeure adressées à 57 compagnies aériennes qui entendaient faire obstacle au droit au remboursement des passagers aériens aux vols annulés, et après le ferme rappel à l’ordre de la Commission européenne sur le droit de choisir entre remboursement et avoir pour les passagers aux vols annulés, l’UFC-Que Choisir, face à la persistance des mauvaises pratiques et aux annonces en trompe-l’œil, assigne 20 compagnies aériennes».
L’association constate que «la majorité des transporteurs persiste à imposer des avoirs, au mépris de la réglementation».

Certaines compagnies font croire aux consommateurs que la situation particulière de pandémie leur permettrait de ne proposer qu’un bon d’achat. D’autres acceptent de rembourser leurs passagers, mais en suspendent le paiement jusqu’à une date indéterminée, voire après la fin de la crise sanitaire.

Dans ces conditions, elles violent délibérément les droits des passagers, mais en outre elles font naître un sentiment de défiance qui n’aidera pas au redémarrage de leur secteur», poursuit l’association dans son communiqué.