« Black Out Tuesday » : L’industrie musicale rend un hommage silencieux à George Floyd

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Monde
Mots clés : ,

Ce sont les hashtags du jour, #blackouttuesday ou encore #blacklivesmatter pour rendre hommage à George Floyd et pour dire stop aux violences policières et au racisme. À l’origine de cette initiative : deux afro-américaines travaillant dans l’industrie musicale, Brianna Agyemang et Jamila Thomas.

Vous aurez certainement remarqué de nombreux panneaux noirs sur les réseaux sociaux en vous connectant ce mardi 2 juin.

À l’origine de cette initiative : deux femmes noires travaillant dans l’industrie musicale, Brianna Agyemang et Jamila Thomas.

“L’industrie de la musique est une industrie de plusieurs milliards de dollars. Une industrie qui a profité principalement de l’art noir. Notre mission est de tenir pour responsable l’industrie dans son ensemble, y compris les grandes entreprises et leurs partenaires, des luttes et des succès des Noirs.” expliquent-elles sur leur site internet

Pour lutter contre les violences policières visant les Africains-Américains aux États-Unis, de nombreux artistes comme Rihanna, Beyoncé,  et leur label ont appelé ce mardi 2 juin à un « Mardi débranché », « Blackout Tuesday ».

Avec les hashtags #blackouttuesday et #TheShowMustBePaused (« Le spectacle doit être mis en pause », en opposition à la chanson The Show Must Go On de Queen), de nombreux artistes et anonymes ont apporté leur soutien à la cause ce mardi 2 juin.