Booba et Kaaris, direction la prison après la bagarre à l’aéroport d’Orly

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, France
Mots clés : ,
booba-kaaris

Direction la prison pour Booba et Kaaris ainsi que l’ensemble de leurs amis. Ils sont tous placés en détention provisoire en attente de leur procès le 6 septembre prochain, suite à la bagarre entre les deux rappeurs et leurs bandes à l’aéroport d’Orly.

Après une violente bagarre à l’aéroport d’Orly le 1er août dernier, les deux rappeurs Booba et Kaaris ont passé la nuit en prison ce vendredi 03 aout, à la fin d’une audience en comparution immédiate. Le président du tribunal de Créteil a justifié sa décision prise dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 août par « l’animosité persistante entre les deux groupes » et le risque de nouvelles altercations entre les deux artistes rivaux.

Au total, les 11 personnes impliquées dans la bagarre ont été placées en détention provisoire. Un groupe ira à Fresnes, l’autre à Fleury-Mérogis en attendant le procès renvoyé au 6 septembre 2018.

« Si j’avais su, j’aurais changé les billets, compte tenu de notre passif. J’ai tout fait pour que cela n’arrive pas. Je suis prêt à payer 50% des dommages et intérêts. Ce qu’il s’est passé est inexcusable… impardonnable« , a déclaré Booba au Tribunal. « L’abcès a été crevé. Si on doit être irréprochable pour la justice et pour le rap, on le sera sans problème.” 

Quand à Kaaris, il a placé quelques mots pour exprimer ses regrets : “C’est regrettable. Tout est terminé.”

Booba, 41 ans, retourne donc en prison après 20 ans et pour son ex-poulain Kaaris, 38 ans, c’est sa première fois en détention (casier judiciaire vierge auparavant).

Tous les prévenus risquent jusqu’à sept ans de prison et 100 000 euros d’amende. Après la rixe,
très largement commentée sur Twitter, Facebook et Instagram, l’aéroport de Paris et Air France ont décidé de porter plainte pour « trouble à l’ordre public avec préjudice d’image et financier »

Montage : AfrikMag