Budget masques : Une facture salée, jusqu’à 228 euros par mois pour une famille de quatre personnes

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, France, Guadeloupe, Guyane, Martinique
Mots clés :

Le gouvernement a rendu obligatoire à partir de ce lundi 20 juillet le port du masque dans les lieux publics clos, mais cette mesure risque d’avoir des conséquences importantes sur le budget des ménages français, en particulier pour les familles à partir de quatre personnes avec deux enfants de 11 ans et plus.

En dépit d’un encadrement du prix des masques par le gouvernement, ce nouveau poste de dépenses représentera un surcoût qui pourrait, selon le Parisien, atteindre jusqu’à 228 euros par mois pour une famille de quatre personnes.

Il y a quelques semaines, l’UFC-Que Choisir mettait en garde, contre « le budget tout à fait colossal » que cela représenterait pour les Français, plaidant pour la gratuité masques.
De son côté, Philippe Juvin, le chef des urgences de l’hôpital Pompidou à Paris, militait, la semaine dernière, pour que le masque soit remboursé par la sécurité sociale.

Afin de limiter l’impact sur le budget des Français, le gouvernement a prolongé, le 11 juillet dernier, l’encadrement des prix des gels et des masques jusqu’en 2021, Et ce d’autant que l’amende de 135,00 euros, en cas de non port du masque, est sufisamment dissuasive pour faire réfléchir plus d’un.

Un masque chirurgical, à usage unique, ne peut pas se vendre plus de 0,95 euro l’unité. Si une personne en utilise deux par jour, la facture mensuelle devrait s’établir à près de 60 euros par mois.

Elle sera moins lourde avec un masque en tissu, lavable 10 fois, dont le prix maximum est établi à 3,00 euros. Sur une semaine d’utilisation, le budget hebdomadaire serait ainsi de six euros par semaine, soit 24 euros par mois.

Pour une famille de quatre personnes, la dépense s’élèvera à près de 100 euros par mois pour des masques en tissu et plus de 200 euros pour des masques jetables, estime le Parisien