Cambriolages à la cathédrale : le voleur pris en flagrant délit

Vues : 1647

L’homme qui avait pénétré plusieurs fois par effraction dans la cathédrale de Fort de France en brisant les vitraux de l’édifice religieux a été pris sur le fait dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 décembre 2016 grâce au système de sécurité décidé par la mairie, propriétaire du bâtiment. Il devrait répondre de ses méfaits devant la justice dans quelques heures.

L’homme est déjà défavorablement connu des services de police. Dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 décembre, le cambrioleur décide une nouvelle fois de pénétrer dans la cathédrale dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 décembre 2016. Mais il est surpris en flagrant délit par l’agent de sécurité qui était sur place et qui s’était dissimulé dans un recoin de l’église.

Le vigile a aussitôt appelé la police qui a cueilli le cambrioleur.

Ce dernier a reconnu les faits.

Le malfaiteur a longuement répondu aux questions des enquêteurs au commissariat de police de Fort de France.

Il devrait être présenté ce mardi 3 janvier 2017 en comparution immédiate.

Ce n’est pas la première fois que l’homme s’introduisait dans la cathédrale par effraction. Sa dernière intrusion, probablement la cinquième, dans la nuit du mardi 20 au mercredi 21 décembre 2016, avait vivement secoué la communauté religieuse. Le Père Christian Catayée et ceux qui servent la messe, plus particulièrement, avait été ébranlés par l’image d’une sacristie retrouvée entièrement saccagée.

cambriolage-cathedrale

La sacristie retrouvée saccagée le 20 décembre dernier. 

Deborah Jean-Louis. Photo Déborah Jean-Louis