Cannes : Sekou est l’un des mendiants du Festival du Cinéma !

Vues : 517

Ils sont élégants, femmes en tenue de soirée ou hommes en costume pourtant ils ne sont invités nulle part.

Mais ces jeunes et moins jeunes tapissent les rues de Cannes, certains chaque jour, qu’ils pourront assister à un ou plusieurs films en compétition pour la Palme d’or du 71 ème Festival de Cannes. Ils sont reconnaissables grâce à leur pancarte sur lequel est noté le titre du film qu’il souhaiterait assister. On les appelle, les mendiants du Festival.

Nous avons rencontré un jeune homme de 21 ans, qui vient de Bruxelles. Sekou qui a vécu18 ans au Mali est étudiant, il prépare un Master de Cinéma au Centre de formation ULB à Bruxelles. Ce métis né d’une mère bruxelloise et d’un père malien est dans le Sud de la France depuis le 8 mai, date où a commencé le Festival du Cinéma.

A Cannes, il loue un hôtel et ne rate aucun film. Sekou a ses habitudes, c’est la deuxième fois qu’il vient à Cannes il nous explique comment il procède, car il n’a ni accréditation, ni invitations. Il fait le mendiant au Festival de Cannes.

Nœud papillon, cheveu afro et sourire charmeur, Sekou et avec une amie. Ils sont mêlés ce  jeudi soir, aux autres mendiants du Festival de Cannes. La nuit tombe doucement et une heure après notre bref entretien, Sekou est fixé, le jeune malien ira enfin voir « Un couteau dans le cœur » de Yann Gonzales au Grand Théâtre Lumière.

A quelques mètres, Vanessa Paradis fait sa montée des Marches pour « Un couteau dans le cœur » , il est 21 heures.

Ecoutez Sekou :

SEKOU DE BRUXELLES (C'news Actus Dothy)

FESTIVAL DE CANNES – AFRIQUE : Parmi de nombreux visiteurs, il y des professionnels du cinéma et des cinéphiles qui vissés dans des coins bien à eux, haranguent les passants …Réalisation : Dorothée Audibert-Champenois / C'news Actus Dothy

Publiée par Antillesboxmail – Dothy sur jeudi 17 mai 2018

 

Reportage Dorothée Audibert-Champenois / Facebook Twitter C’news Actus Dothy


Images et vidéo : C’news Actus Dothy