Capucine Anav méprisante sur les coiffures des femmes Noires : « Des balais à chiottes ! »

Le scandale enfle à Paris et en Outremer depuis que la star de télé réalité Capucine Anav a critiqué les coiffures des femmes Noires qui « n’assument pas leur cheveu naturel », selon elle.

Dans le cadre d’une émission « Je suis une célébrité, sortez-moi de là », Capucine Anav devait vanter les bienfaits d’un produit pour les cheveux à base d’huile d’argan. La jeune femme a donc commenté sa story sur Snapshat, sans détour : « Donc ça c’est trop bien pour les cheveux qui sont vraiment secs au bout, qui sont vraiment un peu crépus », commence Capucine Anav. Avant d’ajouter : « Un peu comme un balai à chiottes, pardon de l’expression ».

Une critique malveillante qui a déclenchée ce week-end une onde de mécontentement sur les réseaux sociaux sans précédent. Et pour essayer d’éteindre l’incendie, Capucine Anav a répondu à ses détracteurs via le même réseau social en disant : « « Je vais peser mes mots, parce que sinon ça va encore faire polémique. Vous êtes là à dire ‘on est trop fières de nos cheveux. T’as un problème avec nos cheveux ?’. En fait non, vous n’êtes pas très fiers sinon vous ne perdriez pas votre temps à écrire ce genre de commentaires. Justement vous êtes en train de vous afficher en fait, justement on dirait que vous n’assumez pas et que vous avez limite honte, n’écrivez pas ce genre de commentaires… ».

Les réactions sur le Net, se chiffrent par centaines sur les groupes publics ou fermés, sur les comptes personnels. Les internautes sont sidérés et agacés quand d’autres moins nombreux appellent à minimiser les propos de la compagne du fils d’Alain Delon.  Pour argumenter et réfuter les remarques désobligeantes de Capucine Anav, certains mettent en avant les choix capillaires des starlettes de « Keep Up with The Kardashians » où les filles de Kris Jenner sont expertes en perruques et extensions de tout genre et sans aucune critique.

Les femmes Noires vexées, s’interrogent sur leur liberté de porter les coiffures qu’elles aiment sans être taxées de « complexées ». Et ce sont des débats enflammés qui secouent le réseau social depuis deux jours, Twitter, Facebook, Snapshat, Instagram pour ne citer que ceux-là.

L’ancienne chroniqueuse de TPMP a pour la troisième fois sorti son smartphone, mais pour s’excuser auprès de ceux qui l’ont mal comprise : « Je peux comprendre, en re-regardant ça peut être très mal interprété. Je me suis mal exprimée… Alors je tiens à m’excuser, car je ne voulais blesser personne.Quand j’ai dit ‘les cheveux crépus’, c’est pas du tout le message que je voulais faire passer concernant les cheveux des personnes métisses. Au contraire, je trouve ça sublime, magnifique. Ne le prenez pas personnellement.Je voulais juste dire les cheveux très secs.Excusez-moi, sincèrement ».

Est-ce la fin du bad buzz, la fin d’un dérapage, pas si sûr. C’est à suivre : « Assumez-vous ! », a lancé en substance la compagne d’Alain-Fabien Delon :

[Pendant Ce Temps En France]Pour Capucine Anav les femmes aux cheveux crépus ne s’assument pas. Selon elle si ce n’était pas le cas, nous ne perdrons pas notre temps à être outrées quand on insulte nos cheveux de “balais à chiottes”

Publiée par La Scandaleuse sur Dimanche 13 octobre 2019

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy – Images Cassandra/Capture écran