Caraïbe : Un des pionniers du steelband trinidadien est décédé aux USA à 91 ans

Vues : 202

Le trinidadien Elliot Anthony « Ellie » Mannette concepteur du steelband, est décédé en Virginie, le 29 août 2018 au centre médical Mon Health où il était soigné pour une insuffisance rénale. Le musicien avait 91 ans. L’annonce a été faite par Mannette Instruments, la société fondée par Elliot Anthony « Ellie » Mannette.

Selon les souhaits du caribéen, ses restes seront incinérés au funérarium d’Hastings en Virginie Occidentale. Des messes de célébrations en hommage au musicien de steelband auront lieu à New York, en Virginie et à Trinité-et-Tobago.

Innovateur, Mannette est né dans le village de Sans Souci, à Trinidad. Selon The West Virginia Encyclopedia, Mannette et Winston « Spree » Simon ont créé le son du groupe de batterie dans les années 1940.

En 1951, le « Trinidad All Steel Percussion Orchestra », dont Mannette était membre, a participé au Festival of the Arts britannique en introduisant la musique de steelband. Puis, dans les années 1960, il a contribué au développement de la United States Navy Steel Band, qui a apporté la musique du steel Band au public américain. Aujourd’hui, les tambours en acier continuent d’être fabriqués principalement à la main, en utilisant de nombreuses techniques originales de Mannette. Enfin le fondateur du steel band trinidadien quitte l’île pour les États-Unis en 1967.

Elliot Anthony « Ellie » Mannette arrive à Morgantown en 1992 où il est devenu un artiste en résidence, il était également le coordonnateur du programme de steelband à la WVU. Il a commencé à former des étudiants aux aspects artistiques des fûts avec le projet « University Tuning », dans lequel un étudiant pouvait apprendre à construire son propre steelband.

En 1999, Mannette a reçu la plus haute distinction américaine en Arts, une bourse du patrimoine national du National Endowment for the Arts. En 2000, il créé Mannette Steel Drums, Ltd., dont les tambours sont distribués dans le monde entier.

En 2000, Elliot Anthony « Ellie » Mannette est retourné chez lui pour recevoir la médaille d’argent de Trinité-et-Tobago remise par le ministre de la culture. Il a également reçu un doctorat honorifique de l’Université des Indes occidentales à St. Augustine. Trois ans plus tard, Elliot Anthony « Ellie » Mannette a étét intronisé au Temple de la « Percussive Arts Society ».

LAS VEGAS, SI INGRATE POUR LES PAUVRES (C'news Actus Dothy)

TRINIDAD – ETATS UNIS : Dans le centre-ville de Las Vegas, une rue pietonne est animée toutes les nuits, c'est le FREMONT STREET EXPERIENCE. Plus agréable et moins stressant que le STRIP, ce gigantesque centre commercial accueille les artistes, les saltimbanques qui trouvent là l'occasion de se faire un peu d'argent pour vivre. Même s'il est difficle de vivre dans cette ville créée en plein DESERT, pour RIEN AU MONDE CLYDE, le trinidadien quitterait cette ville du jeux, des excès et si INGRATE POUR LES PAUVRES. Reportage Dorothée Audibert-Champenois/ C'news Actus Dothy Antillesboxmail – DothyPlus d'infos ==>> https://www.people-bokay.com/nevada-clyde-le-rasta-caribeen-joue-du-steelband-aux-visiteurs-de-las-vegas-video/

Publiée par Antillesboxmail – Dothy sur Vendredi 7 septembre 2018

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images NyTimes/memories Hastings