Carnaval de Notting Hill : Londres célèbre chaque année sa communauté caribéenne

Un nombre incalculable de drapeaux représentant l’archipel des Antilles (entre la Mer des Caraïbes et l’Océan Atlantique) flottaient ce dernier dimanche du mois d’août dans les rues de Notting Hill.

Chaque année le premier jour du célèbre Carnaval de Notting Hill est dédié aux enfants et aux concours de « mas », les masques et déguisements créés pour ces festivités carnavalesques. Mais à y voir de plus près, pendant cette journée tant attendue, s’invitent des hommes et des femmes de tous âges. Si la fête démarre avec les chars colorés des tout-petits, de nombreux adultes rivalisent par l’ originalité de leurs costumes tout au long de la journée.

Créé en 1966, par la population noire immigrée, le Carnaval de Notting Hill a longtemps été un lieu d’affrontements entre les jeunes et les policiers. Les autorités anglaises voulant l’interdire. Aujourd’hui, plus d’un million de personnes débarque à Londres pour assister à l’une des plus  plus grandes rencontres multiculturelles du monde.

Le défilé principal commence dès 10heures sur Great Western Road et longe Chepstow Road, avant d’arriver à Westbourne Grove et Ladbroke Grove. Le Carnaval est une énorme fête des communautés caribéennes qui vivent à Londres.

Avec leur drapeau en bannière ou en accessoire, les caribéens sont identifiables. Ils sont principalement de la Jamaïque, de Trinidad mais aussi de Barbade, de la Dominique, de Montserrat, de Sainte-Lucie ou de la Grenade.

L’évènement qui se tient le dernier week-end du mois d’août, est aussi l’occasion de faire découvrir aux touristes les spécialités des afro-londoniens. Fries Chicken, rhum, sorbets, chips & fish, rice & beans toutes ces recettes originaires des îles antillaises.

Quand à la musique, il s’agit très souvent, des tubes du moment, soca, dance-hall, reggae, bashment, calypso, d’artistes connus des Antilles francophones ou anglophones.

Tout au long du trajet, des pistolets d’eau colorée ravivent les teintes des passants. Ici Anne se sert de seaux de peintures lavables, orange et verte ce qui intriguent les visiteurs.

Cette rencontre des cultures est un moment de l’année où on s’autorise tout et personne ne voudrait manquer ce carnaval tout caribéen. Cette festivalière en béquille ne semblait avoir aucun mal à se faufiler dans la foule bruyante et très mobile.

A l’instar du carnaval des îles de Martinique et de Guadeloupe, des personnages du Mardi-gras défilent dans le vidé du dimanche, des hommes se déguisent en femme. Originaire de Trinidad et Tobago, ce diable rouge de carnaval qui vit à Londres, arborait avec fierté, les couleurs de son île.

Mais l’essentiel du Carnaval de Notting Hill c’est l’ambiance, la musique, les rythmes qui font danser le public, jusqu’à la clôture de la fête, prévue chaque soir aux environs de 20h30.

Avant et pendant le Carnaval des After-party sont lancés pour continuer en musique le Carnaval jusqu’au petit matin. Cette année, le Carnaval de Notting Hill a lieu du dimanche 25 août au Lundi 26 août 2019.

Voici des extraits de la première journée du Carnaval de Notting HIll 2019 :

Carnaval de Notting Hill (C'news Actus Dothy)

LE CARNAVAL DE NOTTING HILL – TRADITIONS – CARAÏBE : Le Carnaval de Notting Hill a acquis une renommé mondiale depuis sa création par des trinidadiens du quartier de Notting Hill. Il s'agit d'une célébration annuelle de la culture et des traditions des communautés caribéennes londoniennes. Le carnaval se déroule sur deux jours et comprend un défilé et de nombreux sound systems assurent l'ambiance musicale du célèbre CARNAVAL. REPORTAGE C'news Actus Dothy Antillesboxmail – Dothy Carnaval de Notting Hill Notting Hill Carnival 2019

Publiée par Antillesboxmail – Dothy sur Dimanche 25 août 2019

Le Carnaval devenue une festivité culturelle internationale rassemble de nombreuses personnes qui viennent du monde entier. Un travail colossal pour la centaine de policiers qui assistent à l’arrivée de touristes ou de fêtards londoniens au Carnaval de Notting Hill.

Reportage à Notting Hill, Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy


Images C’news Actus Dothy