Carnaval Martinique : Le préfet de Martinique condamne les violences contre les forces à Fort de France

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Dans un communiqué, Stanislas Cazelles, préfet de la Martinique condamne les vidés non autorisés et les violences contre les forces de sécurité à Fort de France. Ces derniers ont dû riposter par des jets de gaz lacrymogène, lorsque des caravaliers ont lancé des pierres en leur direction.

Stanislas Cazelles, préfet de la Martinique, condamne les manifestations non autorisées qui se sont déroulées dans Fort-de-France à l’occasion du Carnaval, et les violences qui ont eu lieu contre les forces de sécurité.

Des incidents ont eu lieu lorsque des manifestants ont voulu forcer des barrages de police. Ces violences sont inacceptables. L’usage de gaz lacrymogène par les forces de sécurité a été nécessaire.

Les forces de sécurité sont mobilisées durant chacun des jours gras, comme elles l’ont été depuis le début de la période du carnaval, afin de rétablir l’ordre public à chaque fois que cela est nécessaire.

Le préfet rappelle que face à la COVID 19, c’est la responsabilité de chacun qui est en cause pour ne pas faire circuler l’épidémie.