Carnaval Milim en Martinique : Le succès n’était pas au rendez-vous au stade Pierre Aliker de Dillon

Rédigé par : Hugo Paterne, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

L’heure est au bilan après cette première journée de festivités carnavalesques et il n’est pas concluant du tout. On a pu voir des tribunes clairsemées toute l’après-midi comprenant un millier de spectateurs, alors que le triple s’étaient inscrites par internet.

Et le comble est que des personnes venues profiter du spectacle à Dillon en sont rapidement parties pour se rendre dans des vidés spontanés comme celui qui a eu lieu dans le centre-ville de Fort de France ce dimanche 14 février. Elles se sont dits insatisfaites car elles ne s’attendaient pas du tout à cette formule.

Des internautes n’hésitent pas à qualifier la manifestation de Kannaval en pak !
Quelques spectateurs sont tout de même descendus sur la piste pour suivre les groupes et une minorité, dont des familles, a apprécié le concept qui a permis de suivre ce carnaval sans bousculade.

Quelques minutes avant le début de Milim, le préfet Stanislas Cazelles, accompagné du maire de Fort de France s’est rendu sur place pour se rendre compte de l’importance du dispositif.

Photos : Benny