Catherine Conconne dit stop aux attaques personnelles


Publié dans : Actualites, People, Politiques
Mots clés :
Vues : 626

Tous ceux qui connaissent ne serait-ce qu’un peu Sonia Landeau et Catherine Conconne, savent que ces deux femmes ne s’apprécient guère. Elles ont pris pour habitude, de régler leur compte via Facebook, jusque là « plus ou moins gentiment. »

La « guerre » entre les deux femmes vient de prendre une toute autre tournure puisque Sonia Landeau a décidé de rendre public via Facebook, un enregistrement où on entend une Catherine Conconne très en colère, vociférer contre ses détracteurs : « sacré crétin, connard, imbécile  … Continue tes investigations … Donne à Landeau, pas sé an tjou mwen i ka wè klè, i dwet lesbienne … i two lèd … kannaval ta la toufé zot, maté zot et sé Koumansé zot koumansé  wè !! »

Les raisons d’une telle colère ? Serge Letchimy, le Président de région, donne quelques explications sur sa page :

Au cours de la plénière du mardi 24 février 2015, la violence des attaques contre la première Vice-Présidente de la région Martinique, Catherine Conconne, est une atteinte totale, et inacceptable à sa personne, et la femme politique qu’elle est.
Face à la brutalité et au caractère ignoble de ces attaques, c’est une Femme humiliée et, blessée, qui réagit.

L’audio publié par Sonia Landeau est accompagné du statut ci-dessous :

A écouter
La première Vice Présidente de la Région Martinique dans son plus bel habit

Mme Catherine Conconne
Je ne mange pas de ce pain!
Madame il est vrai que je n’ai pas votre parcours fessier, passée par le Marin , virée sur le François sans oublier une halte par le palais de Justice pour finir chez NANA entre Mazurka et Biguine. Oh que je vous comprends dans ce pays où l’on peut arriver aux pouvoirs avec ces seuls atouts. Sachez que vos pratiques ne sont hélas pas dans la culture de la femme Martiniquaise que je représente
Ce qui me vaut peut être vos insinuations .
Pauvre Cathou tes fesses te montent à la tête change vite de tempo …..

PS: Cathou je sais que tu les connais bien les lesbiennes, tu les côtoies au quotidien mais bon la tu te trompes a la la ……..

Pour Catherine Conconne s’en est trop ! Elle estime ces propos dénigrants sur sa personne inadmissibles et sa réponse ne s’est pas faite attendre :

Tout cela parce qu’une bande d’amis a décidé de remettre un peu d’ambiance dans le carnaval : Le harcèlement sur ma personne, sur le moindre de mes gestes, sur ma respiration, sur tout ce que je fais va s’arrêter net ! Je me rends au commissariat de police pour déposer plainte sur tout ce qui se dit, s’écrit et se fait contre moi. Voilà c’est décidé…. L’huissier est convoqué, captation d’écrans,….et tout le tralala… Pa di zot pa té adan…. Un laideron dénommé Sonia Landeau, jalouse, envieuse et médiocre a vie a jeté son dévolu sur moi…. Sé pa faut moin si ou sa ou yé ma fi