« Ce type est plus noir que son costume » : Une journaliste virée après ses propos jugés racistes à l’égard d’un footballeur

« Ce type est plus noir que son costume » : ce commentaire choquant et déplacé a été prononcé lors de la présentation du jeune joueur Eduardo Camavinga au Real Madrid en Espagne. Face au tollé suscité sur les réseaux sociaux, la journaliste a été virée.

Pensant que son micro était coupé, Lorena Gonzalez a déclaré « Ce type est plus noir que son costume » à l’égard du joueur. Un commentaire aussi surréaliste qu’offensant de la part de la journaliste de RTVE.

Des paroles choquantes qui ont suscité un tollé sur les réseaux sociaux, les internautes demandant des comptes à la chaîne espagnole.

Devant l’ampleur du bad buzz, la chaîne a réagi et condamné ces propos. La journaliste est désormais privée d’antenne.

Elle a également posté un long message sur Twitter afin de s’excuser et de se défendre :

J’ai prononcé un commentaire pour lequel je veux demander pardon. […] Bien qu’il soit malheureux et que je croyais que le micro était fermé, il ne comporte aucune composante raciste ou péjorative. Je ne suis pas une personne raciste. […] C’est une comparaison que j’aurais pu faire avec n’importe quel joueur, quelle que soit sa couleur de peau …

Je comprends que sur les réseaux sociaux un jugement se crée à mon encontre pour ce commentaire malheureux, mais les insultes, les menaces et le lynchage dont je fais l’objet depuis sont infondés et manquent de bon sens. J’aurais aimé m’excuser à l’endroit même où j’ai fait un tel commentaire, mais je ne serai pas à Estudio Estadio ce dimanche et je ne voulais pas attendre plus longtemps pour m’excuser et remercier mes collègues, ma famille et mes amis pour le soutien qu’ils me témoignent. Ils savent quels sont mes idéaux, mes convictions et mes valeurs, qui sont loin, très loin du racisme