Charlie Hebdo : Les auteurs de l’attentat identifiés

Vues : 17

Saïd Kouachi

Il semblerait que la police soit en possession de l’identité des trois individus à l’origine de l’attaque terroriste sans précédents qui ciblait les journalistes de Charlie Hebdo, ce matin même, dans le 11e arrondissement de Paris.

Leurs noms, prénoms et dates de naissance sont donc aux mains de la police, ce mercredi soir. Seulement quelques heures après cet acte sanglant dont ont été victimes nos confrères de l’est parisien, les trois suspects ont pu être identifiés; deux d’entre eux sont déjà connus des forces de l’ordre.

Saïd et Cherif Kouachi âgés respectivement de 32 et 34 ans, ont été confondus par la carte d’identité retrouvée par les enquêteurs dans la Citroën C3 abandonnée dans leur fuite près de la Porte de Pantin.

appel-a-temoins-kouachi

L’appel à témoins diffusé par la police ce soir

Saïd et Chérif K. ne sont autre que deux frères, de nationalité française, nés dans le 10e arrondissement de Paris. Le troisième individu, Hamyd Mourad, âgé lui de 18 ans seulement, serait semble t-il SDF. Sa nationalité n’est pour l’heure pas connue.

Chérif K., l’un des auteurs présumés de l’attentat, serait donc déjà bien connu des services de police puisqu’il avait été jugé en 2005 pour avoir fait partie de « la filière irakienne du 19e arrondissement de Paris », une filière d’envoi de djihadistes en Irak.

Il aurait en effet incité, avec plusieurs autres complices, une dizaine de jeunes à partir combattre en Irak entre 2003 et 2005. Interpellé en 2005, Cérif K. avait été condamné à 3 ans de prison dont 18 mois avec sursis.

L’enquête menée par les équipes spéciales de la police les a conduit vers la ville de Reims où, en ce moment même, les forces spéciales du RAID mènent un certain nombre de perquisitions et de « vérification des lieux ». Un quartier, Croix-Rouge, aurait été totalement bouclé par la police dont les hélicoptères ne cessent de survoler la zone.

A cette heure la traque se poursuit pour retrouver les 3 hommes. Selon l’AFP le plus jeune des suspects s’est rendu à la police vers 23 heures (Heure Paris) à Charleville Mézière pour s’expliquer.

Si vous avez des informations, merci de contacter le numéro vert 0 805 02

Photo : lepoint.fr