Chik Martinique : La Ministre de la santé sur les toits à la chasse des gîtes larvaires

Vues : 10

Arrivée hier soir, Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, a effectue une visite de terrain tôt ce matin, dans le cadre de la lutte anti vectorielle.

Après avoir effectué une visite dans le même cadre dans l’île soeur, c’est au pas de charge que la ministre s’est rendue ce matin au quartier Enclos, dans la ville de Schoelcher. L’objectif était d’abord de se rendre compte du travail effectué dans le but d’éradiquer l’épidémie de chikungunya qui sévit depuis plusieurs mois (près de 50 000 personnes à la Martinique), et ensuite assurer à tout un chacun son implication personnelle.

DSC_4078

Durant sa visite, Marisol Touraine a pu rencontrer un certain nombre de riverains qu’elle a tenu à rassurer personnellement en leur rappelant l’implication et surtout la volonté de l’Etat d’arriver à une éradication totale de l’épidémie. Des mesures supplémentaires sont entrain d’être prises.

DSC_4073

Une pulvérisation a été faite en sa présence dans plusieurs domicile; elle a également assisté à l’enlèvement de plusieurs VHU – véhicules hors d’usage – qui sont des gîtes potentiels du vecteur.

DSC_4045

Sur le terrain, Madame la ministre s’est également entretenue avec quelques jeunes du Service Civique, recrutés par l’ARS; Elle a donc salué leur dynamisme et leur implication. Elle a également souligné qu’une procédure a été engagée afin de renforcer l’équipe existante de 52 jeunes du Service civique supplémentaires, du fait de la volonté que ceux-ci ont pu exprimer sur le terrain.

20140718_080817(0)

C’est à l’HEPAD Terrevillage que la ministre s’est ensuite rendue afin de rencontrer les équipes détachées à la désinfection du site. Madame touraine n’a pas hésité à passer le harnais afin de voir « de près » le travail de cette équipe spécialisée en interventions à risques.

20140718_085219