Chikungunya : l’enlèvement des Véhicules Hors d’Usage débute

Vues : 15

vehicules-hors-d-usage

Première réunion de coordination quant à l’enlèvement et le traitement en urgence des VHU.

C’est dans les locaux de l’ADEME que s’est tenue ce vendredi 12 septembre la première réunion de coordination des opérations concernant l’enlèvement et le traitement d’urgence des Véhicules Hors d’Usage.
Ces opérations font suite à l’accord de partenariat signé entre la Région Martinique, l’ADEME et la Préfecture dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de chikungunya en Martinique.

enlevement-vhu-martinique

Les représentants des municipalités du Robert, du François et du Marin, présents lors de cette première réunion, se sont engagés à travailler avec des entreprises de traitement afin d’assurer l’enlèvement des VHU dès la semaine prochaine, ce, à raison de 5 à 10 VHU par jour et par commune. Ces municipalités ont fait remonter leurs tableaux de suivis indiquant le nombre, les immatriculations (ou le numéro de châssis) et les localisations des VHU sur leurs territoires.

1639 VHU abritant potentiellement des gites larvaires ont été recensés à ce jour en Martinique.
Le coût de l’enlèvement sera à la charge du détenteur du véhicule. Il est demandé aux administrés de se rapprocher des services techniques de leurs communes ou de faire appel à l’un des 4 « casseurs » agréés, ces derniers proposant des tarifs adaptés pour l’opération en cours.

Cette campagne d’enlèvement des Véhicules Hors d’Usage sera conduite jusqu’au 31 décembre 2014.
Pour rappel, le dernier point épidémiologique de l’ARS fait état d’un ralentissement de l’épidémie ces deux dernières semaines, avec 1360 cas enregistrés la première semaine de septembre.

Photos : Google et Région Martinique