Chikungunya Martinique : la tendance est toujours à la diminution


Publié dans : Actualites
Mots clés : ,
Vues : 1

L’épidémie se poursuit en Martinique, toutefois la tendance est toujours à la diminution. Celle-ci est lente et répartie sur l’ensemble des communes.

Les cas cliniquement évocateurs n’ont pas pu être dénombrés entre le 22 et le 28 décembre 2014. Les données du réseau de médecins sentinelles sont inexploitables en raison du trop grand nombre de médecins en congé ou en grève mais seront mises à jour ultérieurement.

Le nombre total de cas cliniquement évocateurs est estimé à 72395 depuis le début de l’épidémie. Il s’agit de cas déclarés via le réseau de médecine de ville.

Depuis le début de l’épidémie, 49 décès à l’hôpital ont été classés comme indirectement liés à l’infection et 6 sont en cours de classification. Par ailleurs, 34 certificats de décès avec mention chikungunya dans l’une des causes de décès, ont été comptabilisés, pour des personnes décédées à domicile.

Cette évolution à la baisse se poursuit mais ne doit pas nous faire lever la vigilance sur les bons gestes de prévention à tenir. Restons mobilisés.