Chikungunya Martinique : Une épidémie en phase de décroissance

Vues : 2

chikungunya

Par rapport à la semaine précédente, on dénombre 1092 cas estimés entre le 6 et le 12 octobre 2014.

Le nombre total de cas cliniquement évocateurs est estimé à 67 614 depuis le début de l’épidémie. Il s’agit de cas déclarés via le réseau de médecine de ville.

Depuis le début de l’épidémie, 41 décès à l’hôpital ont été classés comme indirectement liés à l’infection et 3 sont en cours de classification. Par ailleurs, 31 certificats de décès avec mention chikungunya dans l’une des causes de décès, ont été comptabilisés, pour des personnes décédées à domicile.

On assiste une décroissance entre juillet et septembre avec une stabilisation depuis cinq semaines.

Au vu de cette tendance, le mot d’ordre est de maintenir la vigilance sur les bons gestes de prévention à tenir, car la Martinique est toujours en placée en épidémie, selon l’ARS Martinique.