Choc et émotion, le comédien Théo Légitimus (père de Pascal) est décédé à Paris

Vues : 3826

Théo Légitimus, un grand comédien de la diversité est décédé ce mardi 9 mai 2017 à Paris.
Il est le fils de la comédienne Darling Légitimus née dans la commune du Carbet en Martinique.
Théo, le père de Pascal Légitimus, est une figure connue du cinéma et du théâtre antillais en métropole.

Le comédien a disparu en inscrivant son nom au générique de plus de 35 films. Il a travaillé avec de grands acteurs et réalisateurs comme  Sacha Guitry, Arletty (Les Perles de la Couronne), Bernard Blier (Avant le déluge), Jean Gabin, Simone Signoret (La vie devant soi), Raul Ruiz (Les Trois couronnes du matelot), Josiane Balasko, Thierry Lhermitte (Nuit d’ivresse) et Michel Blanc (Marche à l’ombre).

De 1959 à 2010, Théo est monté sur les planches pour interpréter plus de 14 rôles dans des pièces de grandes valeurs. Une saison au Congo d’Aimé Césaire, les Nègres de Jean Genet, Toussaint-Louverture mise en scène par Benjamin Jules-Rosette ou Le Zoulou de Tchicaya U Tam’si sont parmi les pièces de théâtre dans lesquelles Théo Légitimus a joué.

Au cinéma, il se lance plus tôt, dès 1934 en interprétant Bouboule 1er, roi nègre de Léon Mathot. Théo Légitimus a participé à plus de 30 productions cinématographiques et télévisuelles.

Théo Légitimus aura été un grand artiste, pionnier dans le combat pour la diversité et un comédien de talent qu’il aura été tout au long de sa vie.

Né en 1929, le comédien d’origine antillaise est décédé ce mardi 9 mai 2017 à Paris.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
PhotoNotreCinéma