Christiane Finance, Conseillère Régionale UMP Guyane, n’accepte pas les excuses de Jean-Sébastien Vialatte

Vues : 28

Dans une lettre, Christiane Ichoung-Thoe Finance, UMP Guyane, exprime son « profond mépris » à Jean-Sébastien Vialatte suite aux propos du député UMP, assimilant les casseurs PSG à des « descendants d’esclaves ». Elle précise également qu’elle n’accepte pas ses plates excuses.

« Monsieur le Député,

Elue Conseillère Régionale depuis 2010, membre du RPR depuis 2001 et un des 4 membres fondateurs de l’UMP Guyane, je tenais à vous faire part de ma profonde indignation et tristesse à la lecture de votre tweet de ce jour, et bien que vous l’ayez supprimé par la suite et vous en êtes excusé, je ne puis pour ma part accepter vos excuses.

Votre tweet n’est que la déclinaison de votre pensée et je vous laisse libre de penser que nous les descendants d’esclaves ne sommes que des troubles fête, des voyous et des casseurs dans vos espaces feutrés métropolitains.

Je suis étonnée de tels propos venant d’un élu, Député qui plus est, et de cette perpétuelle confusion qui est faite entre les enfants issus de la diversité et nous domiens, enfants issus de la Nation France.

J’imagine ces mêmes enfants de France qui se réveilleront dans quelques heures (décalage horaire obligeant) et qui prendront votre tweet pour ce qu’il est, ni plus , ni moins qu’un délit de faciès en règle attribué à tous les enfants descendants d’esclaves, et à tous les domiens.

Aussi, permettez que je ne puisse accepter vos excuses, et vous renvois à votre histoire car nous descendants d’esclaves sommes bien issus de vous, la nation France.

Je vous prie de croire Monsieur le Député, en l’assurance de mon profond mépris. »

Christiane ICHOUNG-THOE FINANCE
Conseillère Régionale UMP GUYANE