Christophe Papillon est arrivé en Martinique après avoir traversé l’Atlantique à la rame

L’adjudant chef Christophe Papillon, militaire parachutiste à la retraite, a décidé de rendre hommage à ses camarades morts pour la France en ralliant à la rame, les îles Canaries à la Martinique.

Il est arrivé hier dimanche 10 février un peu avant 17h au Robert après une traversée de 5400 kilomètres.

Homme de cœur, il a entamé sa traversée de l’Atlantique de 5400 km à la rame (îles Canaries – Martinique) en solitaire et sans assistance. Son unique objectif est de récolter des fonds pour venir en aide aux orphelins, veufs(ves) et blessés de guerre.

Une belle initiative soutenue par la gendarmerie de Martinique, qui était aux côtés de Christophe Papillon lors de son arrivée au port du Robert ce dimanche après-midi. Après plus de deux mois de navigation, le périple du rameur toulousain en mer est enfin terminé.