Cinq agressions armées et six blessés en une nuit

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Plusieurs blessés, dont certains grièvement, sont à déplorer dans la nuit de samedi à dimanche en Guadeloupe. Plusieurs enquêtes ont été ouvertes.

Les services de secours et les forces de l’ordre ont été énormément sollicités, ce week-end dans l’archipel guadeloupéen.

Tout d’abord, à Baillif, dimanche peu après 3h, un homme de 31 ans a été violemment frappé à la tête et au visage.

Transporté au Centre Hospitalier de Basse-Terre, ses jours ne sont pas en danger.
Dans la commune de Sainte-Anne, vers 4h, c’est un homme, âgé de 29 ans, qui a été retrouvé à l’impasse La Coulée, à Masselas.

Touché à l’abdomen à l’arme blanche, il a été médicalisé sur place et acheminé vers le CHU avec un pronostic vital engagé.

Une fusillade aux Abymes
Aux Abymes cette fois, un homme de 41 ans a été grièvement blessé lors d’une bagarre, dont les circonstances restent inconnues.

Toujours sur le territoire abymien, la police a dû sécuriser les lieux pour permettre l’intervention des pompiers, après une fusillade.

Deux quadragénaires ont été découverts, dont l’un dans un état critique, à la rue Bégonias, dans le quartier de Petit-Pérou.

Et puis, aux alentours de 5h, à Cocoyer, Morne-à-l’Eau, un homme de 27 ans a été agressé à l’arme blanche.

Atteint au cou et aux bras par arme blanche, il a été pris en charge par les pompiers et transporté au CHU.