Clap de fin pour un voleur de pharmacies en série à Fort-de-France


Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,
Vues : 1738

Clap de fin pour un voleur en série qui sévissait à Fort-de-France notamment dans des pharmacies de la capitale. L’homme a également commis des vols dans d’autres commerces de la ville avant d’être interpellé par les policiers. Il est actuellement derrière les barreaux.

Ci-dessous le rapport de la police nationale de Martinique :

Le 20 novembre 2017 à 12h30, le CIC diffusait le signalement d’un individu reconnu formellement par un pharmacien comme étant l’auteur d’un vol commis la semaine précédente ainsi que dans deux autres pharmacies.

Le Groupe Vol Effraction, se trouvant à proximité, décidait de faire des recherches. Les fonctionnaires de police remarquaient un individu correspondant en tous points au signalement, et décidaient de procéder à un contrôle d’identité.
Après avoir obtenu, auprès du Centre d’information et de commandement de la police, des informations plus précises sur les lieux de commission des faits, le groupe se rendait au niveau de la dernière pharmacie, victime du « sérial voleur ». En effet, le responsable avait eu le réflexe de composer le 17 police secours.

Sur place, le voleur reconnaissait spontanément avoir commis une soustraction dans cette pharmacie.

L’individu était conduit au service puis placé en garde -à-vue.
Les recherches entreprises par le groupe permettaient de faire ressortir :

Trois vols dans des pharmacies commis les 2/09, 16/11 et 19/11 (2 route du Professeur Raymond Garcin, une avenue CONDORCET à Fort de France)
1 vol simple dans un établissement prodiguant des cours le 11/11 (Bd de la Marne FDF)
1 vol simple dans un cabinet d’anesthésiste le 13/11 (Rue du Révérend Pinchon FDF)
1 vol simple , une tentative de vol et des menaces avec arme blanche dans un SPA ( entre le 06 et 16/11/2017).
1 vol dans un restaurant le 17/11 (Rue Victor Hugo à FDF)

Le mis en cause reconnaissait être l’auteur des vols mais contestait les préjudices.
Il était déféré le 22 novembre 2017 devant un magistrat, ensuite écroué au centre pénitentiaire de DUCOS en attente de son jugement.


1 commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *