Cohue devant un Lidl pour une PS4 à 95 €, les gendarmes dispersent au gaz lacrymo

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, France
Mots clés :

Plus de 500 personnes se sont rués, aux aurores, ce mercredi 17 juin devant le magasin Lidl d’Orgeval dans les Yvelines dans l’espoir d’acheter une console de jeux Sony PlayStation 4 proposée en promotion à 95 euros par l’enseigne dont c’était l’ouverture. Mais les forces de l’ordre ont dû faire usage de gaz lacrymogènes pour disperser les clients venus trop nombreux et devenus incontrôlables.

Dans l’incapacité d’assurer leur sécurité, l’enseigne, victime de son succès n’a pas ouvert et a annulé sa promotion. Pour être certains de profiter de l’aubaine, de nombreux clients s’étaient postés très tôt devant les portes parfois dès 2h00 du matin pour certains. Une PS4 équivalente coûte 400,00 euros dans une enseigne spécialisée.

Des vidéos postées sur les réseaux montrent des scènes de cohue indescriptibles.
Non seulement Lidl a au final retiré les consoles de jeux de la vente, mais elle les a renvoyées au fournisseur pour éviter tout nouveau débordement.

« La commercialisation a été définitivement annulée », a indiqué l’enseigne sur tweeter.
La bonne affaire du jour s’est transformée en cauchemar pour tout le monde.

Dépassés par les événements, Lidl a dû faire intervenir les forces de l’ordre pour calmer les tensions qui devenaient de plus en plus fortes devant les portes du supermarché. Face à la résistance des clients qui refusaient de se disperser, les gendarmes ont utilisé des gaz lacrymogènes pour les disperser.

« Les employés du magasin ont vu des gens encagoulés et ont prévenu la gendarmerie de peur que les rayons ne soient pillés », témoigne une employée.

Bien que la nouvelle PS5 ait été annoncée récemment par Sony, la PS4, sa grande sœur, reste une console populaire.

On peut alors comprendre l’engouement pour l’offre.
Cette situation n’est pas sans rappeler l’énorme promotion sur du Nutella en 2018 dans les magasins Intermarché.