Colson Whitehead, prix Pulitzer pour « The Nickel Boys » (à l’ère des lois Jim Crow)

Lundi 4 mai 2020, le palmarès du Prix Pulitzer a été dévoilé et 6 auteurs ont été primés dans différentes catégories. Dana Canedy a annoncé les résultats de cette saison et dans la catégorie Fiction c’est l’auteur afro-américain Colson Whitehead qui est distingué pour son roman « The Nickel Boys ».

« The Nickel Boys » décrit «une exploration fine et dévastatrice de l’abus au sein d’une maison de redressement en Floride, à l’ère des lois Jim Crow»  qui est «finalement un puissant récit de persévérance humaine, de dignité et de rédemption» a commenté le jury Pulitzer de littérature.

Colson Whitehead est le quatrième auteur a remporté deux fois ce prestigieux prix littéraire. En 2017, il était récompensé du même prix Pulitzer pour Underground Railroad, édité par Albin Michel. L’écrivain de 50 ans est connu pour ses récits expérimentaux et son immersion dans l’histoire et le folklore américains.

À l’annonce de sa victoire ce lundi, Colson Whitehead a déclaré que cette nouvelle était «assez folle!. De toute évidence, je suis très honoré et j’espère que cela fera prendre conscience du modèle réel du roman – The Dozier School for Boys – afin que les victimes et leurs histoires ne soient pas oubliées».

Le roman « The Nickel Boys » paraîtra en France le 19 août chez Albin Michel.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
ImagesWFMZ