Condamnée pour 13 000 euros de shopping… avec de l’argent public

Vues : 3251

Fatoumata Koïta, 33 ans, une élue PS a été récemment condamnée pour avoir fait des achats frauduleux. Elle utilisait l’argent public pour renouveler sa garde-robe.

Le parquet d’Evry a annoncé hier (16 mars) qu’une élue départementale de l’Essonne a été condamnée pour avoir réalisé 13 000 euros d’achats frauduleux. L’affaire avait été révélée par Médiapart en 2016. La jeune femme de 33 ans est conseillère départementale dans l’Essonne, mais ce n’est pas cette fonction qui lui a permis de profiter de l’argent public.

Fatoumata Koïta est également assistante parlementaire du député de Mayotte, Saïd Boinali. C’est cette fonction qui lui a permis d’enfreindre la loi à plusieurs reprises. Elle utilisait les chèques et la carte bancaire mis à la disposition du député pour faire ses achats personnels. Il s’agissait surtout de vêtements.

Elle a été condamnée à 2 mois de prison avec sursis. Sa peine ne sera pas inscrite au casier judiciaire numéro deux. La jeune femme s’était déjà engagé à rembourser les sommes détournées bien avant d’être jugée. Une peine clémente et symbolique qui permettra à Fatoumata Koïta de retrouver un travail afin de s’acquitter de sa dette. Suite à la révélation de cette affaire, de nombreux élus proche de la jeune femme lui avait tourné le dos. Le maire d’Evry l’avait d’ailleurs démise de ses fonctions d’ajointe.

A.G


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *