Condamnées pour avoir diffusé une vidéo de viols d’enfants

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Deux femmes ont écopé de 6 mois de prison avec sursis et d’une amende de 500€ chacune. Elles avaient partagé sur les réseaux sociaux une vidéo où deux enfants sont violés par un jeune adulte.

A la barre, les deux prévenues ont tenté de justifier leurs actes, en expliquant qu’elles ne savaient pas que c’était illégal de relayer de telles vidéos.

Les deux femmes pensaient même que « grâce à elles », le violeur pourrait être retrouvé et interpellé par les autorités.

Alors effectivement, l’individu a été arrêté et jugé en République Dominicaine, lieu du délit. Mais loin s’en faut, les justicières n’ont rien à voir avec tout cela.

En tout cas, le Procureur de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe n’a pas mâché ses mots, parlant de « séquence dégueulasse » partagée pour créer un « buzz malsain ».

6 mois avec sursis et 500€ d’amende

Cette marchande ambulante et cette aide à domicile comparaissaient donc « détention et diffusion de contenus pédopornographiques ».

L’occasion bien évidemment de rappeler que la première attitude à avoir est de prévenir les forces de l’ordre ;

C’est finalement tête basse que la Saintannaise de 35 ans et l’Abymienne de 47 ans ont attendu leur sentence.

Le Tribunal les a condamnées à 6 mois de prison avec sursis et à payer une amende de 500 euros chacune.