Conflit de la SOTRAVOM : Le préfet appelle à la poursuite de la médiation

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Cela fait plusieurs jours maintenant que la CSTM empêchent la circulation des bus mozaïk ainsi que les navettes maritimes. Et depuis hier, les bus du TCSP ne roulent pas non plus.

Suite au blocage de la SARA hier par la CSTM, le préfet de la Martinique appelle à la poursuite de la médiation dans le dossier de la société SOTRAVOM afin de trouver une issue favorable à ce conflit interminable.

Communiqué de la préfecture :

Dans le cadre du conflit social affectant l’entreprise SOTRAVOM, entreprise cotraitante délégataire de la mission de service public de transport, Franck ROBINE, préfet de la Martinique, a reçu séparément et successivement toutes les parties au conflit.

L’association des médiateurs et les services de l’Etat se tiennent à la disposition de la SOTRAVOM et des syndicats afin de négocier dans la confiance et dans la sérénité.

Toutes les conditions sont réunies pour un dialogue véritable.
Le préfet encourage donc les parties à se saisir de la procédure de médiation mise en place.