Contamination de l’eau du robinet dans certaines communes du nord de la Martinique

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Contamination de l’Eau Potable de Vivé par des Bromates. Mesures de restriction des usages de l’eau.

Des concentrations en bromates supérieures aux normes en vigueur ont été mesurées en sortie de l’usine de potabilisation de Vivé au Lorrain.

Cette usine alimente en eau potable :
✓ La commune de Macouba

✓ Les bourgs de Basse Pointe, Lorrain, Marigot, Sainte Marie et Trinité

✓ Les quartiers Beauséjour et Tartane (Trinité), Pointe Savane (Robert)

Les bromates proviennent d’impuretés présentes dans le désinfectant chloré utilisé pour le traitement de l’eau.

Les dépassements de la limite de qualité qui ont été observés uniquement en 2019 sont 11, 20 et 12 lig/L (pour une valeur limite réglementaire fixée à 10 1.1g/L) sont peu importants mais suffisants pour une restriction d’usage ciblée de l’eau. Sur les 14 dernières années (2004-2018), aucun dépassement de la limite de qualité n’avait été détecté.

Par principe de précaution, l’ARS préconise de restreindre l’usage de l’eau au robinet sur les secteurs concernés aux enfants de moins de 5 ans et aux personnes souffrant de fragilité, de dysfonctionnements ou de pathologies du système rénal.

La CTM et son exploitant, la SMDS, mettent techniquement tout en oeuvre au niveau du procédé de traitement pour réduire substantiellement le risque d’apparition de bromates dans l’eau traitée et fournir une eau conforme aux exigences sanitaires à la population.