Coronavirus : D. Trump déclare l’urgence nationale et débloque 15 milliards de dollars pour lutter contre le covid-19

Mercredi soir, le président américain annonçait que toutes les personnes ayant récemment séjourné en Europe n’auraient plus le droit de rentrer aux Etats-Unis pendant 30 jours. Une mesure spectaculaire qui prend effet ce vendredi mais «une décision aberrante» regrettait Bruno Le Maire, le ministre de l’économie français.

Après cette annonce qui a fait réagir violemment le gouvernement français, ce vendredi soir, depuis la Maison Blanche, Donald Trump a déclaré l’urgence nationale pour son pays. Une procédure qui lui permet de débloquer une somme colossale pour contrer le Covid-19. 15 milliards de dollars seront mis à la disposition des 50 Etats fédérés. L’Amérique du Nord, un grand continent où plus de 1300 personnes ont été contaminées et une quarantaine décédées.

Des chiffres qui pourraient évoluer selon les estimations des chercheurs. Entre 70 et 150 millions de personnes pourraient attraper le nouveau coronavirus aux Etats-Unis, selon une projection transmise au Sénat américain. Brian Monahan, le médecin de référence du Congres américain avait transmis cette projection, mardi, à des responsables des partis républicain et démocrate du Sénat, leur demandant de se préparer au pire.

La lutte anti-Covid-19 a pris une vraie tournure quand il y  a dix jours, Donald Trump rassemblait les directeurs de grands groupes pharmaceutiques à la Maison Blanche et leur demandait de commencer à travailler sur une solution pour accroître la disponibilité des tests et des systèmes de dépistage. 500 000 tests sont attendus dans les prochains jours, avance Donald Trump qui fait également face à un scandale majeur en ayant pris du retard dans le dépistage du coronavirus sur le sol américain.

Ce vendredi 13 mars 2020, à Washington, Donald Trump a tenu une courte allocution pour dévoiler toutes les mesures prises pour enrailler l’épidémie qui n’est encore qu’à son début  affirme le Président américain : « Nous entrons dans une nouvelle phase. pour exploiter tous les pouvoirs du gouvernement fédéral, je déclare officiellement aujourd’hui l’état d’urgence nationale. Les actions que je vais entreprendre aujourd’hui permettront d’avoir 15 milliards de dollars dédiés à la lutte contre cette maladie. Ce se traduit par beaucoup d’argent pour les Etats, les territoires pour les aider à lutter contre cette maladie, cette épidémie.»

Chaque Etat va devoir mettre sur place un centre d’urgence : « Je demande à tous les hôpitaux de ce pays d’activer des mesures et des plans d’urgence afin de répondre aux besoins urgents des américains. Les ordres d’urgence vont confirmer l’autorité supérieure à certains services. le secrétariat du ministère de la santé va pouvoir mettre en place des règles afin d’offrir aux médecins, aux hôpitaux, aux prestataires et professionnels de santé, les ressources dont ils ont besoin pour prendre soins des patients.»

Comme, assouplir les procédures qui autoriseront des médecins à travailler d’un Etat à un autre. Donald Trump a assuré vendredi, faire entièrement confiance aux médecins américains qui devront prendre toutes les dispositions pour optimiser les conditions d’hospitalisation : «Les hôpitaux pourront avoir plus de médecins sur place. Aujourd’hui grâce à ces mesures, ils auront moins de formalités administratives. Nous allons supprimer les barrières qui empêchent certaines personnes à recevoir les soins dont ils ont besoin et auxquels ils ont droit. Les consultations à distance par exemple vont être possibles» a déclaré le 45ème Président des Etats-Unis.

Donald Trump a indiqué qu’il ne croyait pas que tous les Américains devraient se précipiter pour subir un test de dépistage du virus : «Nous ne voulons pas que les gens passent un test si nous pensons qu’ils ne devraient pas le faire. Seulement si vous avez certains symptômes », a-t-il déclaré dans les jardins de la Maison Blanche.

La pandémie aux USA a provoqué l’annulation de grands événements sportifs, la fermeture d’écoles et la suppression de nombreux spectacles à Broadway et à travers les États-Unis.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images capture d’écran