Coronavirus : Des centaines de soignants testés positifs en Île-de-France, la pénurie de masques et de tests crée une panique inédite

Par manque d’équipements, le personnel soignant, infirmiers, réanimateurs ou médecins sont aujourd’hui en danger. Après la mort de trois médecins en France, la profession s’inquiète et les soignants sont de plus en plus en colère. Sur le blog du Quotidien du médecin, le Dr Gérard Maudrux s’interroge contre la déplorable gestion du gouvernement sur la pénurie de masques. «Massifiez les tests», sera l’appel de trois spécialistes dont Patrick Pelloux, le Président de l’Association des Médecins Urgentistes de France.

Dimanche 22 mars, la France se réveillait la mort dans l’âme, en apprenant la mort de Jean-Jacques Razafindranazy, un médecin urgentiste, retraité mais réquisitionné par l’hôpital de Compiégne dans l’Oise. Ce lundi, ce sont deux autres soignants, deux médecins qui ont succombé au Covid-19. L’un, Jean-Marie Boegle, 66 ans, gynécologue-obstétrique à Mulhouse dans le haut-Rhin à la clinique du Diaconat. aurait été infecté par une patiente dans son cabinet. L’autre, Sylvain Welling, généraliste de 60 ans, exerçait à l’Hôpital de Saint-Avold en Moselle.

A Paris, le chef du service des urgences de l’hôpital Pompidou, Philippe Juvin, a confirmé ce lundi 23 mars, qu’une «centaine de soignants en Île-de-France sont testés positifs» au coronavirus. Le patron du service des urgences de l’hôpital Georges-Pompidou et maire (LR) de La Garenne-Colombes s’explique : « Aux urgences, les soignants sont en première ligne et les patients arrivent avec des expectorations qui ont le taux maximal de virus. Il faut qu’aux urgences on soit extrêmement protégés, tout comme nos collègues de réanimation, qui font des soins qui les amènent à aller au fond de la gorge. Ce sont les deux populations surexposés : les urgentistes et les réanimateurs. Je pense qu’on est suffisamment protégés à l’hôpital, mais je me pose la question des soignants qui sont en ville ».

« Je suis dans l’incapacité de vous dire combien de personnes sont infectées par le Covid-19 en France, le nombre communiqué (par la Direction générale de la Santé) n’est que la partie immergée de l’iceberg », confiait le chef du service des urgences, sur LCI jeudi dernier.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images Capture d’écran/C’news Actus Dothy