Coronavirus : Désormais il faudra remplir « une attestation » pour justifier vos déplacements

Désormais, si vous souhaitez sortir de chez vous, à partir de ce mardi 17 mars à midi, vous devez remplir une « attestation de déplacement » sous peine d’une amende de 135 euros. 100000 membres des forces de l’ordre seront mobilisés pour faire respecter le confinement. Vous pouvez télécharger le document à remplir sur le site du ministère l’intérieur où le reproduire à la main sur papier libre.

Le mot d’ordre du gouvernement est clair « restez chez vous ». Désormais, les sorties sont autorisées à condition d’être muni d’une attestation pour justifier vos déplacements. L’objectif de ce confinement, freiner la propagation du coronavirus.

Une autre mesure restrictive drastique a été prise par le gouvernement, en raison de  l’épidémie de coronavirus. C’est le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner qui l’a annoncé ce lundi soir : « Nous menons un combat, nous le ferons respecter. Des exceptions pourront être tolérées pour les déplacements entre le domicile et le travail, pour faire les courses, pour les déplacements pour motifs de santé, pour l’assistance de personnes vulnérables, pour les parents séparés, pour les déplacements brefs. On pourra toujours pratiquer une activité physique ou sortir son chien, sans se retrouver en groupe. Je dirais qu’on pourra prendre l’air mais pas jouer un match de foot. »

100 000 policiers et gendarmes seront déployés pour faire respecter le confinement. Ils effectueront des contrôles et donneront des amendes à ceux qui ne respecteront pas les règles. Chaque français doit être en mesure de justifier ses déplacements à partir d’aujourd’hui.

Dans le cas où vous ne pouvez pas imprimer le document, vous pouvez le reproduire à la main sur papier libre. « Il appartiendra à chacun de le remplir pour préciser la nature de son déplacement, sa destination et ses raisons », a expliqué Christophe Castaner.

Ci-dessous l’attestation à télécharger où à recopier à la main sur papier libre :

Attestation_de_deplacement_derogatoire