Coronavirus : La consommation de chauves-souris à l’origine du virus chinois ?

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, France, Martinique
Mots clés :

La soupe aux chauves-souris est-elle à l’origine du coronavirus qui sévit en Chine depuis le mois de décembre. C’est en tout cas ce que racontent les experts chinois dans un article publié dans le Chinese Science Bulletin, relayé par le Daily Mirror. En Martinique la chauve-souris se consomme-t-elle ?

Les scientifiques commencent à obtenir des premières réponses quant à la nature et l’origine du virus arrivé dans le ville de Wuhan (Chine). Les experts chinois pensent que les chauves-souris frugivores pourraient être à l’origine du virus. Même si cette information n’est pas complètement avérée, elle a suffi pour faire réagir les internautes. Sur Twitter, ils sont nombreux à suggérer un lien entre la propagation du virus chez l’homme et certaines habitudes alimentaires présumées des chinois notamment des habitants de la ville de Wuhan impliquant. Ces soupçons viennent d’une vidéo publiée par une cliente d’un restaurant qui dégustait sa soupe aux chauves-souris.

La consommation de chauve-souris, en Martinique aussi ?

La Martinique compte 11 espèces de chauves-souris, ou Chiroptères, qui sont les témoins d’une biodiversité remarquable sur cette île des petites Antilles. En effet, elles représentent 100% des Mammifères indigènes de l’île.

Un internaute raconte : « Nos arrières-grands-parents les consommaient. Dans les années 80, j’avais trouvé un livre de recette de cuisine de la Martinique de la fin du 19 e début 20, on y trouvait des recettes de comment cuisiner la chauve-souris. Par ailleurs, dans la décennie de 2000, j’avais croisé un Martiniquais qui les chassaient pour les manger. J’avais expliqué à ce jeune homme que ces chauves-souris étaient protégées, et qu’il ne fallait pas les chasser. Il probable que mes paroles sont tombées dans l’oreille d’un sourd. Ce pour dire que la consommation de chauve-souris, il n’y a pas que l’Asie.

La consommation de chauves-souris en Martinique c’était il y a bien longtemps, mais aujourd’hui plus personne n’en mange sur l’île. La chauve-souris est devenue une espèce protégée depuis 1976.

En France trois patients infectées par le coronavirus ont été identifiés, ils sont actuellement placés à l’isolement à Bordeaux et à Paris dans des hôpitaux. Une équipe médicale d’accueil sera mise en place dimanche 26 janvier à l’aéroport de Roissy permettant la prise en charge des personnes qui présenteraient des symptômes d’une infection par coronavirus, a annoncé samedi soir la direction générale de la santé (DGS).

En Martinique et en Guadeloupe les ARS sont mobilisés « un dispositif de surveillance et un circuit de prise en charge en cas de signalement d’une contamination « possible » sont donc en préparation, en collaboration avec les Samu, les établissements hospitaliers et les professionnels de santé ».

Le nombre de victimes liées au coronavirus continue de grimper en Chine, ce jour le bilan monte à 56 morts en Chine. Près de 2 000 cas de contamination au coronavirus ont été recensés dans le pays, selon la commission nationale de la santé.