Coronavirus : La Martinique reste en phase 1, le point sur les derniers dispositifs mis en place

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Dans leur dernier communiqué daté du 3 mars, la préfecture et l’ARS Martinique ont publié un point de situation concernant l’épidémie Coronavirus COVID-19. L’île demeure en phase 1 car le virus ne circule pas annoncent les autorités.

Les dispositifs de protection mis en place sont les suivants :

• le contrôle systématique de tous les passagers est étendu au débarquement de tous les
bateaux de croisière. Les petits bateaux de croisières ne sont plus autorisés à débarquer leurs passagers aux mouillages et doivent suivre la procédure de contrôle sanitaire au port. Les mesures de sécurité sont rappelées aux marinas et petits ports ;

• le contrôle sanitaire, au port, sera désormais assuré au débarquement en présence des pompiers et non plus seulement par l’ARS à compter de jeudi 5 mars ;

• les messages de prévention sont diffusés depuis samedi dans l’aéroport et seront également diffusés dans les cabines des avions avant les débarquements des passagers à compter d’aujourd’hui 4 mars 2020 ;

• la visibilité des équipes de contrôle sanitaire et des panneaux d’informations a été renforcée à l’aéroport ;

• la préparation du CHU continue ; le CHU est désormais en capacité d’effectuer, 40 tests de dépistage par jour.

Néanmoins, précisent les autorités, « nous devons nous préparer à passer, le cas échéant, en phase 2, c’est-à-dire, la circulation du virus en Martinique ».

A ce titre, ce mercredi 4 mas, les médecins libéraux vont se réunir avec l’ARS et les partenaires sociaux rencontreront les services de la DIECCTE pour une réunion d’information et les mesures à mettre en place.

Le préfet et le directeur général de l’ARS réuniront les différents services de l’État et les maires, ce jeudi 5 mars, à l’ARS. Les parlementaires et la collectivité sont également invités. Le préfet et le directeur général de l’ARS appellent chaque acteur de la société à se préparer.

Enfin, les autorités rappelle que « l’intervention de pompiers au port ne signifie pas la présence de malade à bord, mais de la nouvelle organisation des contrôles sanitaires des bateaux de croisières ».