Coronavirus : L’armée confirme avoir acheté un stock de chloroquine par « précaution »

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, France
Mots clés : ,

Coronavirus : L’armée confirme avoir acheté un stock de chloroquine par « précaution », selon France Info.

« Il s’agit d’un achat de précaution », a indiqué vendredi à France Info le ministère des Armées, expliquant avoir « réalisé cet achat au cas où la chloroquine se révélait validée par les autorités de santé comme étant utile pour lutter contre le Covid-19″,.

« Dans le contexte de fortes tensions des approvisionnements de matières premières à usage pharmaceutique, le ministère des Armées a réalisé un achat de précaution, si jamais la chloroquine se révélait validée par les autorités de santé comme étant utile pour lutter contre le Covid-19″, a justifié l’armée.

Une vidéo publiée jeudi sur les réseaux sociaux montre une livraison de barils étiquetés comme étant du phosphate de chloroquine, avec des drapeaux chinois et français.

Un homme commente les images en évoquant « 70 kg » venus de Chine et destiné à la « pharmacie centrale des armées », en présentant une feuille de commande faisant état d’une livraison mardi 21 avril à Roissy.

Le ministère n’a pas été en mesure de confirmer la quantité en jeu, rapporte France Info.
En revanche, il confirme que cette livraison provient bien de Chine et qu’il s’agit bien de « sel ou phosphate de chloroquine, qui permet le développement d’une forme injectable », ajoute France Info.

Photo : le national.org