Coronavirus : «Le nombre de cas double tous les 3 jours», une situation inquiétante pour Jérôme Salomon

Dimanche 15 mars, suite à une rumeur de confinement total, Sibeth Ndiaye la porte parole du Gouvernement qualifiait cette information de fake news, mais exhortait les français à «une prise de conscience» qui n’est pour l’heure «pas au rendez-vous» constatait la ministre. Ce lundi matin sur France Inter, Jérôme Salomon, le directeur général de la santé alertait avec plus de virulence, tous ceux qui font preuve de laxisme face aux diverses recommandations des médecins, des consignes du chef de l’Etat et des nombreuses mesures prises par Gouvernement.

Jérôme Salomon dépeignait ce matin une situation «très inquiétante». Selon le directeur général de la santé : «le nombre de cas double désormais tous les trois jours» mais ajoute Jérôme Salomon : «Je voudrais surtout que nos concitoyens se rendent compte qu’il a des personnes malades, en réanimation et dont le pronostic vital est engagé, et ces personnes se chiffrent en centaine». Le directeur général de la santé conseille ce matin à «chaque français de se dire : comment je fais dès aujourd’hui pour diviser par trois ou quatre le nombre de personne dont je m’approche».

Sibeth Ndiaye, face à une situation qui se dégrade a indiqué dimanche, que le gouvernement prendrait «toutes les mesures» permettant de «modifier en profondeur les comportements» des Français devant cette crise sanitaire.

Ce lundi 16 mars, Bénédicte Pételle, élue LREM des Hauts-de-Seine, faisait part de l’urgence à se responsabiliser et à respecter les consignes prises par les autorités face à la pandémie coronavirus. Ses proches sont dans un état préoccupant s’alarmait l’élue : «mes parents sont à l’hôpital, mon père va mourir» a texté Bénédicte Pételle sur les réseaux sociaux.

Après un premier tour d’élections sous haute surveillance sanitaire, le premier ministre propose de lundi, de reporter le deuxième tour, sans doute au 21 juin 2020.

Les derniers chiffres de l’infection au coronavirus sont de 5 400 Français contaminés, 127 morts et 400 personnes placées en réanimation.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram Instagram C’news Actus Dothy
ImagesCapture d’écran/C’news Actus Dothy