Coronavirus : Un commerçant asiatique en Guadeloupe accusé à tort d’être porteur du virus chinois

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Coronavirus : Un commerçant asiatique exerçant en Guadeloupe, a été accusé à tort d’être porteur du virus chinois à cause de ses origines. Les rumeurs concernant son magasin ont circulé sur les réseaux sociaux, notamment WhatsApp.

Victime de rumeurs, ce commerçant Asiatique en Guadeloupe a porté plainte contre X. A cause de ses origines, il a été accusé à tord d’être porteur du coronavirus chinois. Conséquences, le taux de fréquentation de son magasin a chuté,

Le gérant du magasin, Chuan Jie Yang, dément formellement toutes ces rumeurs au micro d’ETV News :