Corsair : signature du plan de sauvetage estimé à 297 millions d’euros

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Le gouvernement annonce la signature d’un accord avec le consortium d’investisseurs ultramarins pour la reprise de la compagnie aérienne Corsair. La finalisation de l’opération est prévue à la fin de l’année.

« Il est essentiel d’avoir une concurrence aérienne vers les Outremers et que Corsair sorte de la crise Covid dans des conditions opérationnelles et financières satisfaisantes ».
Le Ministre des transports vient donc de confirmer le soutien de l’Etat, sous la forme d’un prêt de 141 millions d’euros.

Un accord a été signé entre Corsair, l’Etat et le groupe d’investisseurs mené par les Guadeloupéens Eric Koury et Patrick Vial-Collet.

Des Ultramarins 100% actionnaires
Ce consortium est composé d’ entrepreneurs issus des secteurs du tourisme et de l’hôtellerie, basés aux Antilles, à la Réunion et en Guyane.

Il serait « prêt à investir plusieurs dizaines de millions d’euros », devenant par ailleurs actionnaire à 100%.

L’aboutissement de l’opération devrait intervenir d’ici la fin de l’année après l’homologation du Tribunal de commerce de Créteil.

Mais des licenciements à craindre
« C’est vraiment un grand jour » affirme à Guadeloupe La Première, Patrick Vial-Collet, l’un des dirigeants de la nouvelle holding OMRP.

Aussi, la flotte va être renouvelée pour une compagnie qui entend se recentrer sur les Outremers : Guadeloupe, Martinique, Réunion, Guyane et Mayotte.
En revanche, des licenciements ne sont pas à exclure : « Il faudra sûrement adapter, le moment venu, les effectifs à la flotte ».