Coups de feu au cimetière : les quatre jeunes condamnés

Vues : 2242

Hier (vendredi 22 juin), le tribunal correctionnel a condamné les quatre jeunes interpellés dans l’affaire des coups de feu au cimetière de Fort-de-France. Sur les quatre un seul a été conduit à la prison de Ducos.

Ils voulaient rendre un dernier hommage à leur ami récemment  décédé. Un geste qui n’est pas apprécié de la justice car considéré comme un acte de violence. Des enfants et des personnes âgées étaient présents quand les coups de feu ont retenti. Parmi les quatre prévenus se trouvaient deux jeunes majeurs de 18 ans qui auraient dû passer leurs épreuves du bac cette semaine, mais leur interpellation a reporté ce projet à l’année prochaine.

Le tribunal a condamné les quatre individus pour port d’arme. Trois d’entre eux prennent 8 mois de prison sans mandat de dépôt et échappent à la prison car insérés dans la société et primo-délinquants. Le quatrième a moins de chance car il est en situation de récidive et qu’il avait interdiction de porter une arme. Il est condamné à 1 an de prison ferme qu’il purgera au centre pénitentiaire de Ducos.

Pour rappel les faits se sont déroulés le 11 juin dernier lors de l’enterrement d’un proche, Jonathan Marie-Surélly, 32 ans, tué par balles le mois dernier. À la fin de la cérémonie, plusieurs personnes sortent des armes et tirent plusieurs coups de feu. La scène est filmée par des téléphones portables et la vidéo est diffusée sur les réseaux sociaux et WhatsApp. Ce qui avait permis aux policier d’identifier plusieurs personnes.

Retrouvez plus de détails dans l’article de France-Antilles.