Couvre-feu de la Saint-Sylvestre : La Fédération Socialiste de Martinique exprime sa solidarité aux martiniquais

Suite à la décision du préfet de la Martinique d’imposer un couvre feu pour le réveillon de la saint-sylvestre, La Fédération Socialiste de Martinique (FSM) a réagi dans un communiqué, indiquant sa solidarité aux « martiniquais, commerçants, restaurateurs, traiteurs ». Stanislas Cazelles avait d’abord annoncé un couvre-feu interdisant les déplacements entre 1 heure et 6 heures. Il y a quelques heures il a renforcé cette mesure rendant l’attestation de déplacement dérogatoire obligatoire pour circuler entre 22 heures et 1 heure du matin.

La FSM poursuit en déclarant, « une fois encore », les martiniquais « sont pris au dépourvu dans l’application de mesures liberticides arrêtées de manière, plus que jamais, autoritaire et brutale par le Préfet de Martinique, Stanislas Cazelles » !

« La sécurité sanitaire oui, l’infantilisation NON ! ÇaSuffit ! Nou koumansé bon » écrit la FSM !

La Fédération Socialiste de Martinique (FSM) indique qu’elle est solidaire des martiniquais, des commerçants, restaurateurs, traiteurs qui, une fois encore, sont pris au dépourvu dans l’application de mesures liberticides arrêtées de manière, plus que jamais, autoritaire et brutale par le Préfet de Martinique, Stanislas CAZELLES !

Comment comprendre ce couvre-feu infligé, à chacun d’entre nous, le 28 décembre pour une application le Jour de l’An, de 1h à 6h du matin ? Comment accepter que ce jour-là particulièrement – alors que tout nous avez été imposé depuis des mois pour soi-disant l’éviter-nous nous retrouvions à devoir soit annuler, soit précipiter, soit prolonger par obligation règlementaire, les « festivités », mesurées, que nous avions prévues avec nos proches ?Qu’elle est cette vision de la société martiniquaise qui peut faire prendre au Préfet une décision de cette nature ?

Comment demander aux restaurateurs de se réorganiser si promptement lorsque des réservations ont été confirmées, des achats de denrées effectués, des recrutements faits, pour assurer, dans le respect des mesures sanitaires imposées, une soirée de détente apaisée à leurs convives ? La seule pour certains depuis longtemps !!

Comment demander aux familles de se séparer, à peine la cloche de minuit sonnée, pour répondre à des injonctions aberrantes du représentant de l’Etat ?

Comment comprendre cela quand, parallèlement, la Martinique est tout simplement submergée de touristes, venus précisément profiter des choix faits par l’Etat, d’ouvrir toutes les vannes et frontières de la Martinique, sans AUCUNE limitation !

Notre carnaval est également d’ores et déjà annulé ? Mais c’est pourtant à un véritable « vidé » incessant de touristes que nous assistons, tous les jours, depuis 3 semaines, à l’aéroport Aimé Césaire du Lamentin et sur les plages Martiniquaises notamment !!!

À quand un semblant de cohérence dans les mesures prises sur notre petite île de moins de 1200 km2 ? A quand un respect des habitants ? À quand ?

Béatrice BELLAY

Première Secrétaire Fédérale

@SebastienLecornu vous venez faire un petit tour au soleil? Pour voir si les touristes sont sages? Les martiniquais…

Publiée par FSM – Federation Socialiste de Martinique sur Mercredi 30 décembre 2020