Covid-19 : 15 nouveaux décès en Guadeloupe en une semaine

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

L’Agence Régionale de Santé indique que la Guadeloupe compte désormais 6 908 cas de coronavirus confirmés par tests PCR. Sur la semaine du 5 au 11 octobre derniers, 527 nouveaux cas ont été relevés, 15 décès sont à déplorer. La circulation du virus reste toujours active sur notre territoire.

« Si on enregistre une diminution du nombre de cas positifs, il faut relativiser car elle demeure relativement lente » souligne l’ARS.

La vigilance est donc de mise face à la pandémie de covid-19, qui n’épargne pas l’archipel de la Guadeloupe.

L’Agence Régionale de Santé a communiqué hier après-midi les derniers chiffres relevés sur l’ensemble du territoire.

Aussi, ce sont 527 nouveaux cas qui ont été enregistrés, ce qui porte, au total, 6 908 cas de coronavirus depuis le début de la crise.

L’activité hospitalière, quant à elle, reste intense avec 64 nouvelles admissions au
CHU dont 11 entrées directement en réanimation.

Il faut savoir également que le Service de santé des Armées assure en totale autonomie la couverture de huit lits de réanimation.

15 nouveaux décès, soit un total de 96

Toujours du 5 au 11 octobre, des transferts médicaux ont été opérés : de Marie-Galante vers la Guadeloupe, mais également de la Guadeloupe vers la Martinique.

Sur la même période, 15 nouveaux décès, majoritairement des femmes, sont à déplorer dont 2 au Centre Hospitalier de Marie-Galante.

« Tous ont pour point commun la présence de comorbidités liées à des maladies chroniques » indique l’Agence Régionale de Santé.

Depuis le début de l’épidémie, 96 personnes sont décédées de la maladie. Les seniors sont particulièrement touchés par les formes graves de la maladie.

Aussi, toujours selon l’ARS, la moyenne d’âge pour les hommes est de 76 ans. Pour les femmes, elle est de 65 ans.

3 clusters étudiés

Et puis, trois clusters (c’est-à-dire plus de trois cas liés entre eux dans une même entité) sont en cours d’investigation par les autorités sanitaires.

Il est donc demandé une prudence toute particulière aux ambulanciers et autres transporteurs des personnes malades et/ou immunodéprimées.

Bien évidemment, le port du masque est obligatoire et les mesures d’hygiène doivent toutes être respectées.

Le Chef de l’Etat Emmanuel Macron doit, par ailleurs, s’exprimer ce mercredi, au cours d’une interview. Ce sera à 13h55, heure de Guadeloupe.