Covid-19 : Des tests salivaires dans les écoles de Guadeloupe

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

En cette période de pandémie, une vaste campagne de dépistage de covid-19 est organisée dans les écoles primaires de Guadeloupe. Une cinquantaine d’écoles est concernée.

Bien évidemment, « ces tests ne seront pratiqués qu’avec l’autorisation des représentants légaux de chaque enfant » précise l’Académie de Guadeloupe.

Le test salivaire étant plus simple que le test PCR, il s’agit de tester au covid-19 les élèves de l’archipel à grande échelle.

Aussi, ce sont des laboratoires habilités par l’ARS qui procèdent aux prélèvements dans une cinquantaine d’écoles primaires.

Des résultats en 24h

Cela consiste au recueillement d’au moins un millimètre de salive dans un tube. Pour les tout petits, une pipette peut être utilisée directement sous la langue.

Les résultats sont communiqués aux familles sous 24h. En cas de positivité, un protocole de contact tracing sera mis en place.

« La fermeture d’une classe ne sera possible que si elle compte 3 cas de variants anglais et un cas du variant sud-africain ou brésilien ».

« Silence, mépris et injonctions »

Dans un communiqué, la FSU Guadeloupe dénonce « l’incapacité de la Rectrice à prendre les décisions qui s’imposent en temps et en heure ».

Selon le syndicat, les tests salivaires ont été « imposés sans aucune concertation avec les Directeurs et les équipes pédagogiques ».

Et estime que face à ce protocole de dépistage « l’opposition d’une très grande majorité de parents est inévitable ».