Covid-19 Guadeloupe : les mesures applicables à partir d’aujourd’hui

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés : ,

En état d’urgence sanitaire, comme l’ensemble du territoire national, la Guadeloupe continue d’appliquer les mesures sanitaires prises précédemment. Mais à partir de ce lundi, deux d’entres elles sont aménagées. Elles concernent les plages et les stades.

Face à la situation, le Préfet de Guadeloupe avait pris un arrêté le 26 septembre dernier concernant toute une série de mesures.

Alexandre Rochatte a opté pour leur reconduction, tenant compte des vacances scolaires de la Toussaint.

Cependant, et après discussions avec l’ARS, les élus, le monde économique et les acteurs associatifs, il a décidé d’un certain assouplissement.

Deux mesures sont concernées par cet aménagement. Elles sont applicables à partir de ce lundi 10 octobre.

Désormais, l’accès aux plages, carbets et rivières est autorisé de 5h à 19h, mais limité à des groupes de 6 personnes maximum.

La consommation d’alcool ou de nourriture est, en revanche, strictement interdite, et ce à toute heure de la journée et de la nuit.

Par ailleurs, et également à partir d’aujourd’hui, l’accueil du public est autorisé dans les tribunes des stades et piscines non couvertes.

La limite est de 300 personnes maximum (hors pratiquants et encadrants), avec une distance minimale d’un siège vide entre chaque personne.

Ces établissements ont l’interdiction de vendre à emporter. Et bien évidemment, le port du masque est obligatoire.

Rappel des mesures déjà en vigueur

Par ailleurs, le Préfet de Guadeloupe rappelle les mesures applicables dès le 17 octobre dernier. Elles restent vigueur jusqu’au 3 novembre.

•Rassemblements
Rassemblements de plus de 6 personnes interdits sur la voie publique, dans les espaces publics (plages y compris) ou dans un lieu ouvert au public, quelle que soit l’activité réalisée : sportive, culturelle, amicale, cultuelle sauf cérémonies funéraires, transports, marchés, manifestations revendicatives.

•Déplacements
Interdiction des déplacements par avion ou navire vers la Martinique et Saint-Martin sauf motifs impérieux (sanitaires, professionnels ou familiaux)

•Masque
Port du masque obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans lors de tout rassemblement de plus de 3 personnes, dans les rues fréquentées (présence d’école, de restaurant, d’administration, d’hôtel, etc.) et dans tous les établissements recevant du public (administrations, hôtels, médiathèques, stades, restaurants, etc.)

•Centres commerciaux, magasins, musées, zoos, jardins
Surface minimale de 4 m² par personne présente au sein de l’établissement, capacité maximale affichée et visible depuis la rue et port du masque obligatoire. Le nombre de personnes ne comprend pas le personnel de l’établissement. La surface prise en compte est la surface ouverte au public.

•Bars et restaurants
Bars et discothèques fermés. Activités dansantes strictement interdites. Ouverture des restaurants jusqu’à minuit max., restauration assise, interdiction de la vente d’alcool à emporter et respect d’un protocole renforcé : groupes de 6 personnes max., 1m entre chaque chaise ou chaque groupe, capacité maximale affichée et visible depuis la rue, carnet de rappel, port du masque obligatoire.

•Fêtes
Interdiction de toute activité dansante (sauf pratique sportive en club). Vente d’alcool à emporter et consommation d’alcool sur la voie publique interdites de 20h à 6h.

• Salles de sport et gymnases
Autorisation à huis clos de la pratique individuelle pour les salles de sport privées et des activités sportives pour les mineurs encadrés par des associations sportives agréées ou pour les publics scolaires et universitaires (gymnases).

•Lieux de culte
Distance minimale d’un mètre entre chaque personne ou groupe de six personnes du même foyer maximum. Port du masque obligatoire.

• Salles polyvalentes, de réunion, de réception
Fermeture des Etablissements Recevant du Public (ERP) de type L : salles polyvalentes, d’audition, de conférence, de réunion, de quartier, ou associatives.
Sauf exceptions : cinémas, théâtre, justice, etc (détail mentionné dans l’arrêté préfectoral)

•Casinos, discothèques
Fermeture au public des ERP et activités de type P : casinos, discothèques, laser games, bowlings, escape games