Covid-19 : Interdiction de circulation entre la Guyane et les Antilles, sauf pour motif sanitaire fondé ou tests négatifs

Les préfets de Guadeloupe et de Martinique ont décidé d’interdire jusqu’au 22 juin prochain, tous passagers en provenance de Guyane vers la Martinique et la Guadeloupe, à l’exception des déplacements pour un motif sanitaire « fondé » et des personnes dont le test est négatif.

Cette décision est consécutive à l’explosion des cas de Covid-19 en Guyane. Pour la seule journée de ce samedi 13 juin 2020, 118 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en Guyane.

« Toute personne entrant en Martinique ou en Guadeloupe en provenance de la Guyane doit présenter un résultat négatif d’un test RT-PCR de détection du génome SARS Cov2 réalisé dans les 72 heures précédant le vol », lit-on dans un communiqué commun des préfets de Martinique et de Guadeloupe, publié samedi.

« Elle est soumise à une quarantaine d’une durée de sept jours à son arrivée », poursuit le communiqué.

« Les déplacements de personnes par transport public aérien entre la Martinique ou la Guadeloupe et la Guyane, sont limités aux seuls déplacements fondés sur un motif sanitaire », précise-t-il.

La compagnie de transport devra « s’assurer avant l’embarquement, de la présentation du résultat du test, et de la déclaration sur l’honneur du motif sanitaire du voyage accompagnée d’un ou plusieurs documents permettant de justifier de ce motif », précisent les préfectures des Antilles. Arrêté prévu pour l’instant, jusqu’au 22 juin

Cet arrêté applicable jusqu’au 22 juin 2020 inclus, devrait être revu en fonction de l’évolution sanitaire des territoires.