Covid-19 : La CTM et l’Etat s’engagent pour maintenir le lien social et lutter contre l’isolement

Mis en ligne par admin, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Suite au confinement mis en place depuis le 17 mars 2020 afin de limiter la propagation du Coronavirus COVID-19, la Collectivité Territoriale de Martinique et l’État s’engagent pour maintenir le lien social et lutter contre l’isolement.

Ce plan de lutte contre l’isolement a été présenté ce jeudi 26 mars 2020, par le Conseiller Exécutif Francis Carole et le Préfet de Martinique Stanislas Cazelles a été présenté à l’Ehpad Emma Ventura. Il vise à :

-Lutter contre l’isolement dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)
-Accompagner les personnes isolées à domicile
-Soutenir les initiatives, notamment en renforçant l’accompagnement financier des associations caritatives
-Garantir la continuité des soins et l’accompagnement au domicile des personnes âgées ou dépendantes.

Concernant les principales actions qui seront prises dans le cadre de ce Plan de lutte contre l’isolement :

1/ Les mesures d’isolement dans les EHPAD seront accompagnées d’initiatives favorisant le maintien du lien social et lutter contre l’isolement:
-Équiper toutes les chambres de téléphone, de postes radio et/ou de télévision si possible connectés pour permettre des appels via le Wi-Fi (co-financement Etat-CTM) ;
-Favoriser le maintien du lien familial en absence de visites.

2/ Des mesures sont prises pour accompagner les personnes isolées à domicile: Mobiliser la plateforme dédiée à la gestion des solidarités covid19.jeveuxaider.gouv.fr.
-Soutenir la création d’une cellule d’appelants dans chaque mairie pour prendre contact avec les personnes isolées.
-Soutenir les initiatives des mairies pour équiper les personnes isolées et en difficulté financière en moyens de communication : téléphone/radio/télévision.
-Etendre la cellule d’écoute SOS KRIZ aux souffrances liées à l’isolement et aux violences intrafamiliales.

3/ Soutenir les initiatives:
-Renforcer l’accompagnement financier des associations caritatives dans le champ de l’aide alimentaire aux personnes
-Financer des initiatives citoyennes (500 € à 5 000 € par projets)
-Susciter des initiatives pour les familles monoparentales

4/ Garantir la continuité des soins et l’accompagnement au domicile des personnes âgées ou dépendantes.