Covid-19 : Le CHU de Guadeloupe déclenche l’alerte « Plan Blanc » : Son seuil de saturation atteint face à l’afflux de patients contaminés

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés : ,

La direction du CHU de Guadeloupe a déclenché l’alerte « Plan Blanc » afin de faire face à une situation sanitaire tendue par les contaminations au Covid-19 dans l’Archipel et à un taux de saturation désormais atteint.

Alors que le service de réanimation a atteint son seuil de saturation et qu’il n’y a plus de lits libres, les malades continuent d’affluer.

En conséquence, la direction du centre hospitalier universitaire (CHU) de Guadeloupe a décidé dimanche 23 août de déclencher cette procédure exceptionnelle afin de prendre des mesures d’organisation destinées à faire face à cette activité accrue.

L’objectif est de pouvoir déprogrammer ou différer des opérations chirurgicales non urgentes afin de faire de la place aux patients contaminés par le Covid.
La situation s’était déjà posée en mars dernier.

Le CHU affirme qu’il n’y a plus aucun lit disponible en réanimation et rapporte que les services d’infectiologie et de réanimation sont submergés de patients.

La direction du CHU souligne toutefois qu’elle est encore en mesure de gérer la situation à ce jour. En alertant les autorités, son objectif est de prendre des mesures préventives pour mieux organiser ses services face à cette situation tendue.

A ce jour, 15 patients atteints du coronavirus sont pris en charge au CHU dont sept sont en réanimation. Or, le CHU ne dispose que de sept lits dans ce service.
Selon un dernier bilan, en une semaine 325 cas de Covid-19 ont été recensés dans l’Archipel, portant à 771, le nombre de cas de covid-19 confirmés