Covid-19 : Le point sur la surveillance de l’épidémie en Martinique

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

En Martinique, à ce jour 145 cas de Coronavirus COVID-19 ont été confirmés dont 22 (+4) hospitalisés en réanimation et 27 personnes guéries. 3 décès sont à déplorer.

Dans son dernier bulletin l’ARS Martinique a fait le point sur la surveillance de l’épidémie.

Quels sont les objectifs de la surveillance réalisée par Sante publique France :
• Comprendre comment l’épidémie se déroule
– en suivant son développement jour après jour et région par région
– en suivant sa gravité et en identifiant les populations à risque
– en estimant son impact sur les structures de soins
• Surveiller les souches du virus SARS-CoV-2 circulant en France
• Contribuer à évaluer les mesures de contrôle mises en place pour lutter contre l’épidémie

Que surveille-t-on ?
1. Les infections respiratoires aiguës et les consultations ou hospitalisations liées au Covid-19

• En ville, les consultations pour infections respiratoires aiguës (IRA) issues du réseau Sentinelles et le nombre quotidien et hebdomadaire de patients consultant SOS- MédecinspoursuspiciondeCovid-19parlebiaisdes visites à domicile et dans les centres de consultations.
• Dans les EHPAD, les cas d’infections respiratoires aiguës (IRA) suspectés d’être liés au Covid-19 sont signalés à l’ARS via son comité technique médico-social (hotline dédiée).
• A l’hôpital, les passages aux urgences hospitalières pour suspicion de Covid-19, les hospitalisations liées au Covid-19, les cas graves hospitalisés en réanimation.

2. La mortalité liée au Covid-19
C’est-à-dire en surveillant les décès survenus à l’hôpital, les décès liés au Covid-19, le nombre de décès survenus en EHPAD à travers une application dédiée

3. La mortalité toutes causes
En complément de la mortalité liée au Covid-19, une surveillance de la mortalité toutes causes, s’appuyant sur les données d’état-civil transmises à l’Insee permet de détecter un excès de mortalité, d’en estimer l’ampleur et à terme la part attribuable au Covid-19.

Le réseau Sentinelles
Le Réseau sentinelles participe à la surveillance des épidémies comme la grippe, la dengue, ou le chikungunya par exemple.

Il est composé de 56 médecins généralistes qui déclarent chaque semaine le nombre de patients possibles de Covid-19 qu’ils ont diagnostiqués par consultation ou téléconsultation. Les patients possibles Covid-19 sont ceux consultant pour des infections respiratoires aiguës : apparition brutale de fièvre (ou sensation de fièvre), et de signes respiratoires (comme la toux, un essoufflement ou une sensation d’oppression thoracique).