Covid-19 : Le préfet annonce un nouveau confinement en Martinique à partir de ce vendredi

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

L’épidémie de COVID-19 poursuit sa brutale accélération en Martinique. Le nombre de cas positifs à augmenter très rapidement, passant de 2 257 cas à 3 537 en une semaine selon les derniers chiffres de l’ARS. Cette hausse se répercute sur le nombre d’accueils aux urgences, en hospitalisations et en réanimation : le CHUM a atteint un niveau de saturation. Face à ces indicateurs préoccupants, le préfet de la Martinique, annonce de nouvelles mesures afin de freiner la propagation de l’épidémie. Un confinement sera mis en place à compter de ce vendredi 30 juillet et pour 3 semaines. (Voir la synthèse des mesures de lutte contre l’épidémie en fin d’article publiée par la préfecture.)

La Martinique connait actuellement sa 4ème vague. La situation sanitaire continue de se s’aggraver. 3 537 cas ont été enregistrés la semaine dernière et déjà 1100 cas pour la semaine en cours. Au niveau de la vaccination de la population, elle s’élève à 16.14% des + de 12 ans.

Pour freiner donc la propagation de l’épidémie de covid-19 qui poursuit sa rapide progression en Martinique, le préfet a annoncé de nouvelle mesure ce mercredi lors d’une conférence de presse :

-Un confinement sera mis en place à partir de vendredi et pour 3 semaines avec une clause de revoyure mi-août. Ce confinement sera dans la journée de 5 heures à 19 heures. Il a pour « objectif de protéger le territoire » a déclaré le préfet.

-Limitation du déplacement dans un rayon de 10 kilomètres au delà du domicile. Tout déplacement au-delà de 10 kilomètres sera soumis à une attestation.

-Le couvre-feu est ramené à 19 heures avec des conditions de circulation plus strictes.

-Pendant la période de couvre feu les activités professionnels continuent. Le télétravail est recommandé le plus largement possible. Les activités de soins et  la vaccination continuent également.

-Les commerces, lieux de cultes et espaces culturels restent ouverts avec le port du masque obligatoire.

-Les Salles de sport et restaurants restent fermés.

Le préfet demande à la population de ne pas aller à la plage pour déjeuner (piqueniquer) pendant ces trois semaines de confinement.

Concernant les activités festives à domicile, pas plus de 6 personnes réunies à la fois pendant la période de confinement conseille le préfet.

Pour lutter contre les activités festives à domicile :

-Interdiction de traiteurs, de musiciens, de transport de matériels de sonorisation à domicile. La vente à emporter est limitée à 10 couverts

« Allez-y, allez vous faire vacciner » a conclu le préfet Stanislas Cazelles car « pli ta pli tris » a-t-il rajouté en créole.

Ci-dessous la synthèse des mesures de lutte contre l’épidémie :