Covid-19 : Les armées feront fonctionner 20 lits de réanimation supplémentaires en Martinique d’ici la mi-août

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Depuis le 13 juillet, pas moins de 31 morts de Covid-19 sont à déplorer sur l’île. Selon les derniers chiffres des autorités, 129 décès sont à déplorer au total depuis le début de l’épidémie sur en Martinique. Le ministre des Armées, annonce le déploiement d’un complément de capacité du Module militaire de réanimation en Martinique pour soutenir le personnel soignant face à la forte tension épidémique de Covid-19 dans notre région.

À la suite des décisions du Premier ministre, Florence Parly, ministre des Armées, annonce le déploiement d’un complément de capacité du Module militaire de réanimation (MMR) à Fort-de-France (Martinique) pour soutenir le personnel soignant face à la forte tension épidémique de Covid-19 dans la région.

Devant l’urgence de la situation sanitaire aux Antilles, ce déploiement sans précédent – à hauteur de 20 lits en Outre-mer – de moyens médicaux des armées permettra de constituer un « pôle militaire de santé » au profit de la Martinique mais également, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire, pour la Guadeloupe ou la Guyane.

Dès cette semaine, le dispositif en cours de déploiement, composé de 55 militaires du Service de santé des armées (SSA) et du régiment médical de l’armée de Terre, offrira une capacité de dix lits de réanimation d’ici la fin de semaine, dont cinq lits sont opérationnels dès aujourd’hui.

· Le complément qui sera déployé d’ici la mi-août permettra de porter les capacités militaires de réanimation à 20 lits au CHU de Fort-de-France.

· Cette projection s’inscrit dans le cadre de l’opération RÉSILIENCE, décidée par le Président de la République en mars 2020 pour engager les armées dans la lutte contre la crise sanitaire.
Le ministère des Armées, en coopération avec le ministère des Solidarités et de la Santé et le ministère des Outre-mer, va projeter un complément de moyens militaires permettant de porter à 20 lits la capacité du MMR déployé au CHU de Fort-de-France (Martinique) pour épauler le personnel soignant face à la pandémie de Covid-19.

Les armées vont projeter à Fort-de-France plusieurs dizaines de militaires appartenant au SSA et au régiment médical de l’armée de Terre, ainsi que du matériel. Ces personnels, soignants ou logisticiens, viendront en renfort de ceux déjà déployés et permettront de soigner simultanément 20 personnes en réanimation d’ici la mi-août.

Face au Covid-19, l’armée française reste mobilisée au plus près des Français sur l’ensemble du territoire national. Les militaires sont notamment déployés pour vacciner la population dans des Hôpitaux d’instruction des armées (HIA) et dans des centres civilo-militaires. Plus de 900 000 doses de vaccin ont été injectées au sein de ces centres.